La chronique d’Aurélie //29// Gérard à la mer

Bonjour,

Je vous présente mon nouveau Gérard coloré pour l’été!

Je dois vous avouer que je ne sais pas ce qui m’a pris en achetant ce tissu jaune au Marché aux tissus de Roubaix en avril dernier. Je l’ai vu, je l’ai acheté (sans prendre une seconde de réflexion avec mon pauvre petit cerveau de blondinette). C’est aussi bête simple que ça! Le plus compliqué fut le retour à la maison à contempler ce beau tissu JAUNE en me disant « mais qu’est ce que je vais faire avec çaaaa »!!!!

Je me suis rabattue sur ma valeur sûre: le Gérard de la République du Chiffon! Après l’avoir déjà tenté deux fois pendant l’hiver (en version chaude ainsi qu’en version plus légère), j’ai décidé de recommencer. Cette fois-ci j’ai découpé les pièces du patron sans marge de couture afin qu’il soit moins large que d’habitude. J’ai aussi souhaité lui donner un petit côté bi-colore en laissant apparaître une parmenture blanche pour adoucir le jaune. Enfin, je n’ai pas mis de boutonnière car je le porte ouvert.

Je me suis finalement bien habituée au jaune que j’associe souvent avec du blanc, du gris, du bleu marine porté tout simplement avec un jean.

 

gérard jaune (1)

gérard jaune (2)

gérard jaune (5)

gérard jaune (6)

gérard jaune (7)

gérard jaune (8)

gérard jaune (9)

gérard jaune (10)

gérard jaune (11)

gérard jaune (12)

Beau Mercredi

PS: Encore Merci Clem pour les photos!

La chronique d’Aurélie //19// Que faire d’une laine noire pailletée?

Hello,

L’année dernière lors du marché aux tissus de Roubaix, j’ai craqué sur une laine noire avec un léger fil pailleté (à seulement 5 euros le mètre). Je l’ai tout de suite trouvée très jolie et assez chic mais rapidement une grande question m’a taraudée: qu’est-ce que j’allais en faire? Je la trouvais si belle que je n’avais presque pas envie de la découper (en fait j’avais surtout peur de faire un carnage et que ce soit foutu… et oui en couture ça ne se termine pas toujours aussi bien que ma chronique 14!). Je l’ai donc gardée précieusement dans ma malle avant d’enfin me décider.

Le jour où je me suis lancée rien ne pouvait m’arrêter! J’ai utilisé le tissu jusqu’au bout en me faisant trois pièces différentes. Je n’ai donc pas fait un carnage… ouf (Deviendrais-je une « grande » de la couture…?)

 

Premier projet: une veste

J’ai repris mon patron fait maison  et adapté la longueur à ce que je voulais. Une doublure n’était pas nécessaire car le tissu était aussi joli des deux côtés. J’ai simplement ajouté un biais noir (de chez Toto) sur le bord et conservé en bas de la veste la bordure grise du rouleau de tissu.

veste pailletée (1)

veste pailletée (2)

veste pailletée (6)

veste pailletée (3)

veste pailletée (4)

veste pailletée (5)

Deuxième projet: Un top manches courtes

Mon idée était de me faire un petit haut assez cool que je puisse porter à la fois avec un jean mais aussi de manière plus habillée avec par exemple ma jupe noire en cuir.

J’ai utilisé le patron très simple de mon haut tartan issu de Mes carnets de couture et ajouté un petit biais noir étoilé de La Droguerie.

top laine pailletée (1)

top laine pailletée (2)

top laine pailletée (3)

Troisième projet: Une jupe avec les chutes

Je ne sais pas vous mais moi je ne sais jamais quoi faire de mes restes de tissus. Là pour une fois j’avais une chute suffisamment grande pour en faire une jupe.

J’ai donc découpé deux rectangles de la largeur de mes fesses et de la longueur souhaitée. Je les ai assemblés et ai ajouté un élastique pour la taille. Rien de plus simple!

DSC04976

DSC04933

 

 

Bien évidement je ne porte pas mes trois créations ensemble pour éviter l’effet tapisserie!

Très bon mercredi.

Aurélie

La chronique d’Aurélie //7// Mon haut en laine pied de poule

Bonjour les couturières,

Je vous avais dit que je vous reparlerai de pied de poule, et bien j’ai décidé de me faire un petit haut tout chaud pour l’hiver dans cet imprimé.

J’ai trouvé le tissu en laine parfait en octobre au Marché aux tissus de Roubaix (6euros le mètre), le biais noir vient de chez Toto (30centimes le mètre) et pour le patron je me suis inspirée de la robe pierrot de Lisa Gachet sur son joli blog Make my lemonade:

gif-merci-sweat-make my lemonade

Source : http://makemylemonade.com/diy-du-merci-robe-de-pierrot-et-un-petit-cadeau/

J’ai juste raccourci la longueur du patron pour en faire un haut et enlevé 2cm au tour de taille. C’est un modèle très simple, n’ayez pas peur de vous lancer :

blog (2)

blog (5) blog (6)

et voilà le résultat:

blog (4)

blog (3)

blog (1)

Sinon, vous avez reconnu mon collier nœud de la chronique //2// ?

Excellent mercredi

Aurélie

La chronique d’Aurélie //1// Envie de Pied de poule&Tartan pour l’hiver

Bonjour Bonjour,

Et si on commençait par des petites présentations…

Je suis Aurélie, une fan de mode et de projets DIY en tout genre qui a débuté en couture il y a quelques années (merci à ma jolie maman qui m’a aidée à me lancer).

Bon au début c’était un peu compliqué, laborieux mais j’ai persévéré! Et depuis j’adore ça, j’adore surtout répondre à la fameuse question féminine « tu l’as acheté où???? » : « C’est moi qui l’ai fait » (jubilation ultime dans mon for intérieur)! Jusqu’à aujourd’hui j’avais toujours réservé cela à ma sphère privée (à la grande joie de ma petite sœur qui est la seule à part moi à porter mes « créations » et de mes amies proches avec qui j’échange mes bons plans). J’avoue aussi ne pas passer une journée sans jeter un coup d’œil sur la blogosphère! J’ai donc été ravie (et touchée) quand mon amie Laura m’a proposée de partager avec vous mes petits secrets créatifs et il m’a semblé tout naturel de me lancer dans l’aventure même si, je l’avoue, j’ai un peu peur de ne pas être à la hauteur.

Comme il y un début à tout, je vous propose de commencer avec un DIY spécial hiver: une écharpe Pied de poule/Tartan qui sont les imprimés de cette saison (je n’ai pas fini de vous en parler). Je me suis inspirée du blog de Garance Doré :

garance doréSource : http://www.garancedore.fr/2013/10/17/lecharpe-plaid/

Quelques explications sont de rigueur même si c’est vraiment (mais VRAIMENT) ultra simple.

Il vous faut: 60cm de tissus en laine et du biais de la longueur de votre écharpe. Je me suis contentée de couper le tissu et de coudre le biais dans la longueur à la machine à coudre. Pour celles qui n’en ont pas, vous pouvez le coudre à la main. J’ai préféré choisir un biais dans les mêmes tons pour pouvoir la porter plus facilement mais j’ai longuement hésité avec un biais bleu électrique ou jaune moutarde. Finalement, j’ai opté pour la simplicité, même si vous le remarquerez ce biais est à pois (j’aime bien le petit côté mix and match pois/pied de poule/tartan).

Seul hic: la longueur du tissu est de 1m50 c’est un peu court, du coup je la porte soit complètement ouverte soit version snood en rentrant les bouts qui dépassent (comme sur les photos).

J’anticipe les questions: j’ai acheté la laine au marché aux tissus de Roubaix qui a lieu deux fois par an à la Manufacture des Flandres (et oui je suis lilloise!). Le prix était dérisoire: 5euros le mètre!! Le biais vient de la Droguerie.

La Droguerie

50 rue Basse – 59000 LILLE

Site internet : http://www.ladroguerie.com/

 

Et voilà le résultat, tadaaaaam :

couture 011

couture 015

couture 009

couture 002 (2)

couture 001

couture 001 (2)

Je ne la quitte plus! et j’ai déjà eu l’occasion de répondre mon désormais célèbre « c’est mouaaaaaa qui l’ai fait » 😉

J’espère que ce premier post vous plaira.

Merci Laura pour ta confiance et merci Clem pour les photos.

A mercredi prochain!

Aurélie