Sortie #6# L’exposition Alber Elbaz / Lanvin Manifeste

Depuis début septembre, la Maison Européenne de la photographie accueillait la superbe exposition consacré à la construction d’une collection et d’un défilé : l’envers du décor.

Lire la suite … Sortie #6# L’exposition Alber Elbaz / Lanvin Manifeste

Sortie #5# Exposition La mode en France, 1947-1957 au Palais Galliera

Bonjour bonjour,

Tout l’été le Palais Galliera nous fait vivre un saut dans le temps avec un retour aux années 50.

annees50_galliera-6661_0-Pierre AntoineCette nouvelle exposition fera rêver les petites couturières que nous sommes : plus d’une centaine de robes du soir, robes du jour, robes d’après-midi, robes d’été, robes de printemps, robes de cocktails, tailleurs, guêpières, maillots de bain 2 pièces, accessoires… On en prend plein la vue et on se dit qu’à l’époque la garde-robe féminine était bien plus complexe que celle d’aujourd’hui !

Dior, Chanel, Balenciaga, Hermès, Pierre Cardin …on retrouve les couturiers qui ont marqué l’époque par leur audace et leur créativité.

annees50_galliera-6666_0-pierre Antoine annees50_galliera-6709-Pierre Antoine annees50_galliera-6742-Pierre Antoine annees50_galliera-6766_0-Pierre Antoine annees50_galliera-6786_0-Pierre Antoine annees50_galliera-6830-Pierre Antoine annees50_galliera-6875-Pierre Antoine annees50_galliera-6905-Pierre Antoine annees50_galliera-6910-Pierre Antoine annees50_galliera-6920-Pierre Antoine

Crédit photos : http://www.palaisgalliera.paris.fr – Pierre Antoine

Ce qui m’a impressionné est la qualité des tissus et les détails apportés à chaque modèle. Je n’ose même pas penser au temps qu’il aura fallu pour les réaliser.

On retrouve aussi d’anciens patrons de couture, des films des défilés, des croquis ainsi que diverses archives contenant les quantités de tissus nécessaires. On est transportée dans  l’atmosphère des premiers défilés haute couture !

© Grégoire Alexandre

Infos :

Exposition du 12 juillet au 2 novembre 2014

PALAIS GALLIERA, MUSÉE DE LA MODE DE LA VILLE DE PARIS
10 avenue Pierre Ier de Serbie 75116 Paris – Tél : 01 56 52 86 00

Tarifs: Plein 8 € / Réduit 6 € / Jeune (14-26 ans) 4 € / Gratuit – de 13 ans

Horaires d’ouverture :
Du mardi au dimache de 10h à 18h
Nocturne les jeudis jusqu’à 21h
Fermé les lundis et les jours fériés*

Tarifs:Plein 8 € / Réduit 6 € / Jeune (14-26 ans) 4 € / Gratuit – de 13 ans- See more at: http://www.palaisgalliera.paris.fr/fr/expositions/les-annees-50#sthash.zBQ3Zlno.dpuf

Sortie #4# La boutique du Musée de l’Impression Sur Etoffes et la maison Hermès lance un carré en édition limitée !

Vous ne connaissez peut-être pas le Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse mais il s’agit du plus important centre d’images textiles du monde.

Depuis sa création en 1857, le Musée conserve plus de 6 millions de motifs et s’engage à mettre en valeur et à promouvoir ce patrimoine unique.

Au cours de la visite, vous pourrez découvrir tout ce savoir faire français au travers d’expositions, d’ateliers d’impression (initiation aux diverses techniques d’impression pour imprimer soi-même sa nappe ou ses rideaux) mais aussi grâce aux rééditions de motifs qui sont proposées dans la Boutique du Musée d’Impression sur Etoffes.

 

Afin de restaurer et préserver le savoir-faire français dans le domaine textile, le Musée s’est entouré de collaborateurs de choix tels que : Petrusse, Castelbajac, foulard Christian Lacroix Le Jacquard Français, mais aussi par des petits créateurs français comme L’Atelier de Valentine.

 

A l’occasion de l’exposition « Promenade Parisienne », le musée  a créé un carré de voile de coton inspiré de celui réalisé pour l’exposition universelle de 1851, en collaboration avec le Conservatoire Maison Hermès et le Musée privé Emile Hermès.

 

Ce carré en voile de coton (90x90cm) est disponible en édition limitée pour célébrer l’exposition temporaire consacrée à cette grande maison emblématique du savoir-faire français.

 

carré Hermès

 

Carré voile de coton Promenade Parisienne – 57€

 

En plus des carrés, la boutique en ligne propose de nombreux articles textiles tels que des cabas, du linge de maison et j’en passe. Avec plus d’une centaine d’articles, la boutique du Musée vous permettra de trouver quelques cadeaux originaux et hors du commun.

 

Cabas vintage

Cabas XXL Kate fait main – 72€

 

Cabas vintage

 

Cabas Mini So cute – 39€

Etole Petrusse

Etole  – 135€

 

Pour finir, chaque achat contribue à la conservation et la mise en valeur de ce patrimoine textile exceptionnel.

Si vous voulez , n’hésitez pas à vous rendre sur la Boutique du Musée d’Impression sur Etoffes.

Sortie #3# Exposition « Little Black Dress »

« Si j’écrivais un ouvrage technique, je vous dirais: une robe bien faite va à tout le monde » – Gabrielle Chanel

Et cette robe devait sûrement être noire d’après l’audacieuse Coco Chanel, créatrice qui l’a rendue célèbre en 1928. The little black dress est devenue aujourd’hui un indispensable de nos dressing et même si sous ses apparences simple et classique, il est pourtant difficile de trouver la parfaite petite robe, n’est-ce pas?

En tout cas, à travers l’exposition de cet été Little Black Dress au Mona Bismark Center, on peut voir que cette pièce emblématique se décline sous toutes les formes et techniques et a évolué à travers les époques.

Dans un cadre glamour et raffiné, on peut y découvrir une cinquantaine de robes datant du XIXème siècle à aujourd’hui, signées de grands noms comme Coco Chanel, Azzedine Alaïa, Valentino, Oscar de la Renta, ou encore Marc Jacobs.

Par ici la visite !

CHANEL
CHANEL

 

A droite Balenciaga
A droite Balenciaga

Little Black Dress au Mona Bismark  Little Black Dress au Mona Bismark

Robe Pierre Cardin en soie et taffetas de papier, années 1960 environ.
Robe Pierre Cardin en soie et taffetas de papier, années 1960 environ.
Robe de Chado Ralph Rucci en soie et broderies, 2006.
Robe de Chado Ralph Rucci en soie et broderies, 2006.
Robe de Chado Ralph Rucci en soie et broderies, 2006.
Robe de Chado Ralph Rucci en soie et broderies, 2006.
Madame grès
Madame grès
Robe Oscar de la Renta en tulle et taffetas, automne 2012.
Robe Oscar de la Renta en tulle et taffetas, automne 2012.
Robes Ralph Lauren, en crêpe de soie et broderies perlées; et au centre en mousseline de soie et pailletes, 2011.
Robes Ralph Lauren, en crêpe de soie et broderies perlées; et au centre en mousseline de soie et pailletes, 2011.
Chanel & Oscar de la Renta
Chanel & Oscar de la Renta
Robe Tom Ford en dentelle de Chantilly et perles de jais, 2011.
Robe Tom Ford en dentelle de Chantilly et perles de jais, 2011.

C’est une petite exposition parfaite pour un dimanche avant la fin de l’été, à faire tranquillement, sans file d’attente et qui permet de découvrir le Mona Bismark Center for Art & Culture, qui se trouve juste à côté du Palais de Tokyo. En bonus, une belle vue sur la Tour Eiffel juste en face.

So Paris
So Paris

L’expo est maintenant finie, mais vous pouvez vous précipiter dès aujourd’hui à celle consacrée à Azzedine Alaïa au musée Galliera, qui vient tout juste de réouvrir! Nombreuses de ses créations y sont exposées et je suis sûre que ça vaut le détour.

Sinon une superbe idée cadeau pour celles qui ont ratées l’expo le livre est disponible et regroupe toutes les robes exposées au Mona Bismark Center for Art & Culture !

Sortie #1# ARRRGH! Monstres de mode à la Gaïté lyrique

De Alexander McQueen à Andrea Crews en passant par Craig Green ou Walter Van Beirendonck, Arrrgh! présente une sélection de 58 créateurs contemporains qui utilisent les figures et les expressions monstrueuses dans leurs costumes et leurs vêtements, inspirés par le design, l’animation ou encore le dessin.

exposition monstres de mode à la gaité lyrique
exposition monstres de mode à la gaité lyrique

Dans la lignée de l’exposition Pictoplasma, présentée en décembre 2011, les personnages contemporains issus du phénomène du character design sont devenus des créatures de mode.

monstres de mode 2

Frottez-vous à ces monstres, qu’ils soient étranges, gênants, pop ou séduisants. Mêlez-vous à près de 80  créatures descendues de leurs podiums de défilés pour essayer de se fondre parmi nous. ARRRGH! questionne notre conception de la beauté et de l’identité. Libérés de toutes contraintes les créateurs nous présentent leurs réalisations les plus avant-gardistes qui  brouillent les frontières entre costume et vêtement.

monstres de mode 3

Plus d’infos

monstres de mode 4

monstres de mode 5