La chronique d’Aurélie //150// Souvenir de ma grossesse

Bonjour,

Cette nouvelle chronique a comme un air de nostalgie… C’est un souvenir de ma grossesse et du dernier petit haut que je m’étais cousue spécialement pour cette occasion. Je me suis inspirée d’un patron du livre « Tuniques pour petits et grands » de la collection Hachette « Mes carnets de couture ». J’ai simplement élargi la taille et rallongé le bas pour éviter que mon ventre ne dépasse. Pour la petite touche de féminité, j’ai ajouté un ruban sur le devant. Très simple à réaliser et très confortable. L’avantage de ce petit top, c’est que je vais pouvoir le reporter sans problèmes l’été prochain !

Lire la suite … La chronique d’Aurélie //150// Souvenir de ma grossesse

La chronique d’Aurélie //144// Pour la maternité

Bonjour,

Qui dit dernière ligne droite, dit préparation de la fameuse valise de maternité. Dans les petites listes préconisées, on retrouve toujours le peignoir pour la maman. J’ai choisi de me le faire maison car les modèles vendus dans les grandes enseignes manquent un petit peu de charme. Encore une fois, ce n’est pas parce que je suis enceinte que je veux oublier mes envies de féminité ! Du coup, j’ai opté pour un kimono long rose ET fleuri ! Oui oui je me suis lâchée! Comme on dit, je me suis fait plaisir car après des mois de frustration vestimentaire il fallait bien ça, non ?

Lire la suite … La chronique d’Aurélie //144// Pour la maternité

La chronique d’Aurélie //143// Robe Ingrid et gros bidon

Hello,

Après m’être cousue une robe longue pour ma grossesse, un nouveau modèle a vu le jour dans mon dressing. Il s’agit d’une adaptation de la tunique Ingrid du livre « Vestiaire scandinave » d’Annabel Benilan, déjà cousue l’été dernier. Ses petits plis creux sous les bras permettent une adaptation tout en douceur à l’évolution de mon petit euh plutôt gros bidon du dernier mois de grossesse. Je l’ai allongée suffisamment pour qu’elle reste à une longueur raisonnable malgré mon ventre qu’il la fait remonter. Comme quoi, il n’y a pas toujours besoin de patron « spécial femme enceinte », avec un peu d’imagination il est tout à fait possible d’utiliser des modèles « normaux ». Le tout est de choisir le bon tissu bien fluide (ici, c’est un coupon au poids de chez Toto) et d’augmenter les marges de couture là où c’est nécessaire. Et puis c’est tout !

Lire la suite … La chronique d’Aurélie //143// Robe Ingrid et gros bidon

La chronique d’Aurélie //141// Robe longue pour ma fin de grossesse

Bonjour,

Plus je grossis, plus j’ai envie de vêtements amples et fluides. L’idéal pour cela : la robe longue ! N’ayant pas trouvé (une nouvelle fois) de modèle pour femme enceinte, j’ai adapté un patron du livre « Intemporels pour futures mamans » d’Astrid Le Provost. J’étais en terrain conquis car je l’avais déjà cousue pour me faire une nuisette de grossesse. J’ai simplement rallongé le bas (mais pas trop quand même pour éviter de me prendre les pied dedans) et opté pour les bretelles à nouer.

Lire la suite … La chronique d’Aurélie //141// Robe longue pour ma fin de grossesse

La chronique d’Aurélie //140// L’été en robe Sasha

Hello,

Quel bonheur de vous présenter aujourd’hui un patron créé par mon amie Laura : la robe Sasha ! Si c’est avec grand regret que je n’avais pas pu tester son premier patron spécial débutant (la robe Aurélia) à cause de ma petite « excroissance abdominale », cette fois ci j’ai bien décidé de me rattraper ! En effet, la coupe évasée de cette robe me permet de camoufler sans soucis mon ventre de fin de grossesse grâce à un tissu fluide et léger. Je me suis donc jetée à cœur joie dans ce nouveau projet couture !

Les points forts de ce deuxième patron sont nombreux (en toute objectivité bien sur!!). Il est tout d’abord très bien adapté aux débutantes en couture. La seule difficulté est la pose de l’élastique mais, grâce aux schémas et aux explications, ça va vraiment tout seul. Il suffit de vous laisser guider et de ne pas aller trop vite. Ensuite, la coupe large rend la robe vraiment très agréable à porter. Elle sera parfaite pour buller sur la plage ou dans son jardin cet été. Enfin, le col peut se porter à la fois un peu remonté pour couvrir les épaules ou plus décolleté. Pour ma part, je le porte des deux façons selon mes envies.

Patron Sasha

robe sasha (1)

robe sasha (2)

robe sasha (4)

robe sasha (5)

robe sasha (6)

robe sasha

Tissu : coupon au poids acheté chez Toto

Maintenant, je n’ai plus qu’à vous souhaiter un bel été en robe Sasha !

Patron Sasha

Couturièreument vôtre,

Aurélie