La chronique d’Aurélie //147// Robe d’été de ma vie d’avant

Hello,

Maintenant que mon petit bébé est là, je n’ai plus le temps de rien à part de m’occuper de lui ! Difficile de se remettre à la couture… C’est le temps des câlins, des dodos pour récupérer, des tétés, des changes, des sourires, des heures à le regarder comme ça juste pour le plaisir de le contempler. Mes journées étant bien remplies, je partage donc avec vous une robe d’été cousue et shootée… l’été dernier à l’ile de Ré ! Une robe que j’ai adorée porter mais qui désormais n’est plus tellement pratique pour l’allaitement. Je n’ai donc pas encore pu vraiment la remettre. Bref, c’est une robe de ma vie d’avant mais je suis certaine que je la retrouverai avec plaisir l’été prochain !

Lire la suite … La chronique d’Aurélie //147// Robe d’été de ma vie d’avant

La chronique d’Aurélie //107// New Mathilde

Hello,

L’hiver dernier, j’ai craqué pour un joli Jacquard de chez Pretty mercerie mais j’ai mis un temps à fou à décider ce que j’allais en faire… Je l’ai regardé et re regardé, imaginé en jupe ou encore en veste, posé sur mon mannequin, posé sur mes épaules, déplié et replié… Bref, ce coupon a été sacrifié après une loooongue réflexion.

Finalement, l’élu de mon cœur a été le patron de la robe Mathilde du livre « Un été couture » de La République du Chiffon. Après l’avoir déjà cousu cet été dans une version fluo, c’était un terrain conquis, une valeur sûre ! Et puis, ce jacquard est tellement beau que j’ai eu envie de le mettre en valeur avec un modèle assez épuré. Le seul petit détail « original » a été de faire des manches en contraste avec un tissu uni.

Et voilà, le rendu final !

robe mathilde (3)

robe mathilde (2)

robe mathilde (1)

robe mathilde

Photos By Mon chéri (Merci!)

A mercredi prochain !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //99// Robe Eléonore multi-saisons

Hello,

Et une robe de plus, une!!! Je crois que c’est le vêtement que j’aime coudre le plus ! Que ce soit facile ou plus compliqué, en hiver ou en été, originale ou classique… J’adore m’en faire pour des occasions toutes plus différentes les unes que les autres et je crois que je ne m’en lasserai jamais ! Et surtout, le gros avantage quand on coud soi même un modèle, c’est de pouvoir jouer sur la longueur. Il m’arrive d’être déçue en boutique par les robes proposées car je les trouve bien souvent trop courtes quand je veux une robe de tous les jours et trop longues quand j’ai envie d’une robe plus séduisante ! Vous l’aurez compris, je suis une maniaque de la longueur de la jupe… Problème qui est entièrement résolu, quand on est couturière !

Pour cette nouvelle robe faite maison, j’ai essayé le patron Eléonore proposé par le livre « Un été couture » de la République du chiffon. Ce qui m’a fait craqué : les manches trois quart qui permettent de la porter lors de la mi-saison ainsi que son « col portefeuille ». Concernant les modifications, j’ai juste remplacé les classiques boutonnières par des pressions invisibles mais c’est peut être temporaire car je trouve le rendu Bof bof… Vous noterez, d’ailleurs, que c’est un autre avantage d’être couturière. Rien n’est figé : on peut changer une fermeture (ou autre) au gré de ses envies !

Le tissu est un polyester de chez Toto. J’aime beaucoup son imprimé car il est hyper facile à assortir : aussi bien l’été en espadrilles avec une petite veste en jean qu’à la rentrée en boots avec un perfecto. Bref, c’est une robe multi-saisons !

Voici mon Eléonore lors d’une soirée d’été à l’île de Ré !

robe éléonore (5)

robe éléonore (2)

robe éléonore (1)

robe éléonore (3)

Merci mon chéri pour les photos !

J’espère que cette Eléonore vous aura donné envie de vous coudre des tas de robes ! D’ailleurs, en parlant de robe, la semaine prochaine pour ma 100ème chronique (déjà!!!!!!) je partagerai avec vous une énième version de mon patron de robe préféré… Vous devinez lequel, non ?

Merveilleux mercredi,

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //94// Une touche de fluo

Bonjour,

Grâce à ma Laura, alias Lagouagouache, j’ai enfin découvert les superbes tissus de chez Malhia Kent !!! Il était temps ! En effet, depuis un petit moment, je vois plein de jolies créations pulluler sur la blogosphère avec ces coupons et ça me donnait carrément envie ! Lors d’un séjour à Paris au début de l’été, j’ai donc fait mes premiers pas dans cette belle boutique parisienne. J’ai trouvé le lieu aussi charmant que les tissus, et la vendeuse vraiment super sympa ! Je suis donc repartie trèèès chargée… je ne vous raconte pas le calvaire dans le métro mais bon il faut savoir souffrir pour être couturière (petit remix du fameux dicton au passage).

Le premier coupon qui a été sacrifié est un tissu avec des petites goutes dorées et deux rayures fluo. Face à ce côté un peu bling bling, j’ai choisi un patron tout simple pour compenser : la robe Alexia proposé dans le livre « Un été couture » par Géraldine Debeauvais (République du Chiffon). Les modifications opérées ont été de simplement supprimer les petites poches rectangulaires pour vraiment mettre en valeur le tissu avec une robe tout en sobriété. Je me suis concentrée à moooort pour les raccords avec mes rayures fluo et je dois avouer que je suis assez fière car ils sont parfaitement alignés (ouf!). Je regrette juste de ne pas l’avoir doublée car le tissu gratte un peu à l’intérieur à cause des fils dorés, mais bon avec une sous robe c’est tout à fait supportable.

C’est donc avec un grand plaisir que j’ai porté cette robe au rebon d’un merveilleux mariage au Domaine de La Paleine près de Saumur.

robe fluo (1)

robe fluo (3)

robe fluo (4)

robe fluo (5)

robe fluo (6)

robe fluo

Merci Catherine et merci mon chéri pour les photos.

Happy mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //46// Robe Mickaëlle

Bonjour,

La robe Mickaëlle du livre Un été couture m’a longuement fait envie surtout en voyant ces versions pulluler sur les blogs de couture. J’ai notamment beaucoup apprécié celle de Jolies Bobines et Made By Gigette.

Le seul bémol de ce patron est qu’il taille un peu large… J’ai décidé à la dernière minute de ne pas mettre la ceinture afin de l’alléger. Quoi qu’il en soit cette robe est vraiment super confortable et facile à porter. Elle ne m’a pas quittée de l’été.

Robe Mickaelle (3)

Robe Mickaelle (2)

Robe Mickaelle (7)

Robe Mickaelle (6)

Robe Mickaelle (5)

Robe Mickaelle (1)

Robe Mickaelle (1)

Le tissu est un coupon de chez Toto.

Et au fait, m’avez vous aperçu avec ma robe June dans le nouveau numéro du magazine La Maison Victor…? Je suis trop contente!!

994478_10152464014122054_78969418281601231_n

Happy mercredi!

Aurélie

PS: Merci Anaïs pour les photos