La chronique d’Aurélie //79// Faire de la déco avec des chutes

Bonjour,

Pour changer, je vous propose aujourd’hui un article déco ! Comme toute couturière frénétique, je me retrouve avec une quantité infinie de chutes que je garde précieusement en me disant que je pourrai toujours faire quelque chose avec… Sauf qu’en réalité je n’en fait pas grand chose… Pas même une petite trousse, RIEN!

Pour remédier à cette accumulation invasive de mon atelier couture, j’ai pris le taureau pas les cornes et décidé de faire de la déco avec ces chutes!

Première idée : Un pêle-mêle

Il vous faut:

– un cadre

– un morceau de tissu avec 5cm de surplus par rapport au cadre

– un joli cordon

– des petites épingles

– un morceau de mousse de la taille de votre cadre

– un morceau de carton pour faire le fond du cadre

– matériel nécessaire : ciseaux et agrafeuse

fourniture (1)

Commencez par superposer vos épaisseurs (carton + mousse + tissu) et agrafez le tissu pour faire tenir le tout.

étape 2 (1)

étape 2 (4)

étape 2 (5)

Pour finir, agrafez le cordon et refermez avec le cadre.

pele mele (2)

pele mele (1)

Deuxième idée : des coussins

Une autre idée toute simple est aussi de réaliser des petits coussins carrés avec du passepoil.

coussins (3)

coussins (4)

coussins (6)

***

Tissu : Marché de Saint Pierre

Passepoil et cordon : La droguerie

***

A vous de jouer maintenant!

Happy mercredi!

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //78// La chemisette revisitée

Bonjour,

La récupération c’est mon leitmotiv! Je m’amuse à jouer la refashionista en récupérant des petits trucs à droite et à gauche pour leur redonner une nouvelle vie. Alors que la couture se démocratise de plus en plus et nous amène à avoir des créations similaires, la customisation de vieilles pièces permet quant à elle de créer des pièces (vraiment) uniques!

Après avoir revisité de vieilles chemises (ici, ici ou encore ici), customisé un poncho en cachemire et remis au goût du jour un vieux fauteuil, aujourd’hui c’est parti pour une customisation d’une vieille chemisette pour homme. J’en ai récupérées plusieurs dans le dressing de mon papa qu’il ne met plus notamment celle-ci dont le tissu vichy bordeaux m’a tout de suite plue!

Donc voilà de quoi je suis partie. Pas très sexy…

AVANT

Comment la customiser?

Commencez par la retailler en coupant le col, les épaules et les côtés en prenant pour modèle un de vos patrons.

DSC07081

J’ai décidé d’ajouter des manches en utilisant le modèle de la robe Lisan de la Maison Victor du numéro Automne 2014 (rappelez vous j’avais cousu cette robe l’année dernière). Pour cela, j’ai récupéré le tissu des manchettes et utilisé une chute de tissu blanc.

DSC07084

Pour l’étape de la couture, c’est tout simple. Il vous suffit d’assembler les côtés et les épaules. Concernant les manches, j’ai suivi les explications du patron de la robe Lisan. Petite touche finale : j’ai cousu de la dentelle bordeaux sur le col.

DSC07100

DSC07102

Et voilà le résultat final :

APRES

APRES (3)

APRES (1)

APRES (4)

Maintenant je cherche d’autres inspirations pour la montagne de chemisettes qu’il me reste… des idées?

 

Et cerise sur le gâteau de ce mercredi, la gagnante du concours pour le bon d’achat de 40 euros sur Rue du cachemire est Valérie Andraud ! Bravo à toi ! Tu seras contacté(e) très prochainement par mail!

 

Beau mercredi!

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //75// Ma veste blossom des beaux jours

Bonjour,

Etant une vraie fan de La Maison Victor, je ne loupe jamais la sortie de leur numéro. Je guette des semaines à l’avance la date exacte de publication du nouveau magazine et le jour J je me précipite dans tous les kiosques des alentours pour le trouver. Oui, je sais je suis peu dingue!

Dans le dernier numéro, j’ai craqué pour la veste Blossom. J’avais envie d’un bomber depuis un petit moment mais sans trouver le patron idéal. Je suis donc restée patiente et j’ai bien fait pour une fois car celui-ci est une tuerie!

Les modifications opérées ont été les suivantes :

– suppression des poches car mon tissu est trop fin et j’avais peur que cela le déforme (et puis ces derniers temps avec mes tops Vanessa et Rianne, j’ai eu ma dose de bourdes en couture n’est-ce pas?)

– Ajout d’une doublure. Double avantage: Je trouve que le résultat est plus nette et ma veste plus chaude. Inconvénient: c’est plus compliqué et il faut trouver des astuces pour camoufler les surplus de doublure avec du biais (je l’ai fait à la main… Patience patience!).

– J’ai aussi rallongé la veste de 5 cm pour éviter que l’élastique me remonte sur les fesses (je déteste ça!!).

Et voilà je suis prête pour le printemps!!!

(pardonnez le « léger » décalage entre mes photos de la semaine dernière sous la neige et celles-là, comment dire plus printanières!)

veste blossom

veste blossom 1

veste blossom 3

veste blossom 2

DSC08637

Pour finir un petit aperçu de l’intérieur :

DSC08639

veste blossom 4

Tissus: Toto à Lille

Biais: La Droguerie à Lille

Beau mercredi!

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //74// Mon kimono

Bonjour,

Après avoir cousu un joli kimono pour ma petite sœur, je me suis lancée dans une version black rien que pour moi! J’aime beaucoup ce patron  « Jazmin » proposé par La Maison Victor dans son numéro de janvier/février 2015. Il est facile à réaliser et tombe très bien. J’ai simplement supprimé la couture dans le dos en découpant mon tissu au pli et rallongé le bas d’environ 5cm.

J’ai trouvé le tissu à fleurs parfait chez Toto à lille (pour changer!) et posé un biais à pois acheté à La Droguerie.

Et voilà un petit aperçu de mon kimono en vacances à la montagne!

kimono

kimono (2)

kimono (1)

kimono (4)

DSC08604

Merci ma petite maman d’avoir affronté ce froid glacial pour ces quelques photos!

Happy mercredi!

Couturièreument votre.

Aurélie

La chronique d’Aurélie //73// Rianne version sweat

Hello,

En couture, j’ai des périodes (pas vous?), des moments où je suis bloquée sur un type de vêtement sans arriver à en démordre. Alors que cet été j’ai cousu beaucoup de robes et de vestes, en ce moment je suis plutôt dans ma période hauts! ça tourne presque à l’obsession puisque qu’en découvrant le numéro de janvier/février 2015 de La Maison Victor j’ai tout de suite imaginé la robe Rianne en sweat!

Comme il fait encore un petit peu frais, j’ai opté pour un top en laine couleur prune légèrement pailletée, tissu assez audacieux qui n’est d’ailleurs pas du tout dans mes couleurs habituelles, bref! Seul petit hic : contrairement à ce qui est indiqué dans les explications, je n’ai pas pensé à utiliser un tissu élastique… Oui je sais en ce moment je cumule les bêtises! Entre mon top Vanessa et ça, je me sens pas trop trop la Reine de la couture! Du coup comment dire j’ai un peu beaucoup de mal à bouger mes bras (même si ça ne se voit pas trop sur les photos, j’ai tout donné!). C’est d’ailleurs le genre de « problème couture » irréversible… Il me semble que c’est trop tard pour rattraper le coup, à moins de supprimer les manches… mais la flemme! Je vais lui laisser sa chance encore un petit peu avant de peut être lui tailler un short!

sweet rianne (1)

sweet rianne (2)

sweet rianne

sweet rianne (3)

 Photos By Anaïs (Merci!!!)

Tissu : Marché aux tissus de Roubaix à la manufacture des Flandres

La semaine prochaine, fini les hauts (et fini les bêtises)! c’est promis!

Beau mercredi!

Couturièreument vôtre.

Aurélie