La chronique d’Aurélie //147// Robe d’été de ma vie d’avant

Hello,

Maintenant que mon petit bébé est là, je n’ai plus le temps de rien à part de m’occuper de lui ! Difficile de se remettre à la couture… C’est le temps des câlins, des dodos pour récupérer, des tétés, des changes, des sourires, des heures à le regarder comme ça juste pour le plaisir de le contempler. Mes journées étant bien remplies, je partage donc avec vous une robe d’été cousue et shootée… l’été dernier à l’ile de Ré ! Une robe que j’ai adorée porter mais qui désormais n’est plus tellement pratique pour l’allaitement. Je n’ai donc pas encore pu vraiment la remettre. Bref, c’est une robe de ma vie d’avant mais je suis certaine que je la retrouverai avec plaisir l’été prochain !

Lire la suite … La chronique d’Aurélie //147// Robe d’été de ma vie d’avant

Complètement citron

Bonjour bonjour

Cette semaine je vous partage mon chemisier Donna en version citronnée. Je l’adore et il est parfait pour les chaleurs estivales ! J’avais craqué pour ce tissu de chez Mondial Tissus il y a quelques mois et j’ai choisi de l’associer avec le patron Donna de la Maison Victor de Mai-Juin 2016. J’avais délaissé ce projet depuis mai, il m’arrive souvent de commencer un ou plusieurs projets et le laisser en suspens … je pense que le printemps froid et pluvieux m’a un peu découragé à finir ce chemisier estival.

Lire la suite … Complètement citron

La chronique d’Aurélie //140// L’été en robe Sasha

Hello,

Quel bonheur de vous présenter aujourd’hui un patron créé par mon amie Laura : la robe Sasha ! Si c’est avec grand regret que je n’avais pas pu tester son premier patron spécial débutant (la robe Aurélia) à cause de ma petite « excroissance abdominale », cette fois ci j’ai bien décidé de me rattraper ! En effet, la coupe évasée de cette robe me permet de camoufler sans soucis mon ventre de fin de grossesse grâce à un tissu fluide et léger. Je me suis donc jetée à cœur joie dans ce nouveau projet couture !

Les points forts de ce deuxième patron sont nombreux (en toute objectivité bien sur!!). Il est tout d’abord très bien adapté aux débutantes en couture. La seule difficulté est la pose de l’élastique mais, grâce aux schémas et aux explications, ça va vraiment tout seul. Il suffit de vous laisser guider et de ne pas aller trop vite. Ensuite, la coupe large rend la robe vraiment très agréable à porter. Elle sera parfaite pour buller sur la plage ou dans son jardin cet été. Enfin, le col peut se porter à la fois un peu remonté pour couvrir les épaules ou plus décolleté. Pour ma part, je le porte des deux façons selon mes envies.

Patron Sasha

robe sasha (1)

robe sasha (2)

robe sasha (4)

robe sasha (5)

robe sasha (6)

robe sasha

Tissu : coupon au poids acheté chez Toto

Maintenant, je n’ai plus qu’à vous souhaiter un bel été en robe Sasha !

Patron Sasha

Couturièreument vôtre,

Aurélie

 

La chronique d’Aurélie //133// Petit sac de printemps

Hello,

Vous le savez, j’adore faire des sacs en tissu avec ou sans paillettes, à offrir ou garder précieusement pour soi. A chaque arrivée des beaux jours, j’ai envie d’en coudre dans toutes les couleurs pour aller avec toutes mes tenues mêmes les plus colorées. Si je m’écoutais, j’en changerai tous les jours en fonction de mes envies… maiiiiis bon il faut être raisonnable, n’est ce pas, afin d’éviter l’overdose dans mon dressing.

L’argument le plus décisif pour faire des sacs soi-même, il faut le dire : c’est le prix ! En effet, il suffit simplement de quelques petits bouts de tissus et le tour est joué. Sans compter le fait que vous pouvez faire un peu de récup’ comme moi. Pour ce nouveau modèle, j’ai utilisé des chutes de lin et une broderie offerte par la vendeuse de chez Sessun ! Lorsque cette marque a lancé l’année dernière sa première ligne de robe de mariée, il emballait les achats avec ce très joli petit ruban. Vous imaginez bien que je n’ai hésité une seule seconde à en demander un petit bout supplémentaire à la vendeuse lorsque mon amie à acheter sa robe chez eux. Héhé oui, je ne perds pas le nord ! La couture est toujours dans un coin de ma tête ! Finalement, je n’ai acheté que la doublure en coton chez Mondial Tissus.

Voici donc une première (et certainement pas la dernière!) idée de sac pour cette nouvelle période de beaux jours :

sac orange (1)

sac orange (2)

sac orange (3)

sac orange (4)

Beau mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //99// Robe Eléonore multi-saisons

Hello,

Et une robe de plus, une!!! Je crois que c’est le vêtement que j’aime coudre le plus ! Que ce soit facile ou plus compliqué, en hiver ou en été, originale ou classique… J’adore m’en faire pour des occasions toutes plus différentes les unes que les autres et je crois que je ne m’en lasserai jamais ! Et surtout, le gros avantage quand on coud soi même un modèle, c’est de pouvoir jouer sur la longueur. Il m’arrive d’être déçue en boutique par les robes proposées car je les trouve bien souvent trop courtes quand je veux une robe de tous les jours et trop longues quand j’ai envie d’une robe plus séduisante ! Vous l’aurez compris, je suis une maniaque de la longueur de la jupe… Problème qui est entièrement résolu, quand on est couturière !

Pour cette nouvelle robe faite maison, j’ai essayé le patron Eléonore proposé par le livre « Un été couture » de la République du chiffon. Ce qui m’a fait craqué : les manches trois quart qui permettent de la porter lors de la mi-saison ainsi que son « col portefeuille ». Concernant les modifications, j’ai juste remplacé les classiques boutonnières par des pressions invisibles mais c’est peut être temporaire car je trouve le rendu Bof bof… Vous noterez, d’ailleurs, que c’est un autre avantage d’être couturière. Rien n’est figé : on peut changer une fermeture (ou autre) au gré de ses envies !

Le tissu est un polyester de chez Toto. J’aime beaucoup son imprimé car il est hyper facile à assortir : aussi bien l’été en espadrilles avec une petite veste en jean qu’à la rentrée en boots avec un perfecto. Bref, c’est une robe multi-saisons !

Voici mon Eléonore lors d’une soirée d’été à l’île de Ré !

robe éléonore (5)

robe éléonore (2)

robe éléonore (1)

robe éléonore (3)

Merci mon chéri pour les photos !

J’espère que cette Eléonore vous aura donné envie de vous coudre des tas de robes ! D’ailleurs, en parlant de robe, la semaine prochaine pour ma 100ème chronique (déjà!!!!!!) je partagerai avec vous une énième version de mon patron de robe préféré… Vous devinez lequel, non ?

Merveilleux mercredi,

Couturièreument vôtre,

Aurélie