La chronique d’Aurélie //137// Toutes en Corail

Bonjour,

Comme je vous l’annonçais la semaine dernière, après avoir cousu ma robe de témoin pour le mariage de mon amie, j’ai eu le plaisir d’également confectionner celles des autres témoins ! Par sécurité, je leur ai demandé de faire leur choix dans ma petite bibliothèque de  couturière afin d’éviter le risque du patron inconnu. Après quelques recherches rapides, elles ont toutes trouvé leur bonheur parmi les modèles de la Maison Victor, ouf! Je me suis mise à l’œuvre rapidement quelques mois avant le jour J, sans stress de dernière minute ! Le plus gros avantage est qu’on a pu porter la même nuance de corail grâce au joli coton déniché chez les coupons de Saint Pierre à Lille. Sinon, je ne vous raconte pas la galère pour se synchroniser et trouver des robes avec une couleur à peu près similaire… Parce que OUI il y a plusieurs interprétations du corail : plutôt rose, plutôt orange, plutôt saumon… Bref, on s’est épargné ce casse tête en choisissant toutes le même tissu !

Voici un petit aperçu du rendu final de nos trois robes !

robes témoins

robes témoins

Pour plus de détails, voici les patrons qui ont été choisis par les filles :

La Robe June, une valeur sûre

(déjà cousue pour moi ici, ou encore ici et )

claire (2)

claire (1)

claire (3)

Le Top Viva et la jupe Pippa du numéro Hiver 2014 (malheureusement plus disponible sur internet) :

(jupe Pippa déjà cousue pour moi ici et )

helene (3)

helene (2)

helene (1)

Finalement, c’était pas mal de boulot mais ça valait vraiment le coup car le charme du modèle unique et du « fait main » procure toujours son petit effet. Et puis, la récompense ultime pour moi, c’est le sourire de la mariée approuvant nos jolies robes. Que du bonheur !

Beau mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

 

La chronique d’Aurélie //114// Robe Ivy en mode bling bling

Hello,

Mon envie de robe confortable pour les fêtes me sera vite passée ! En effet, si pour Noël c’est l’appel de la robe pratique et cool qui l’a emporté, pour le 31 décembre j’ai craqué pour un modèle plus sexy : la robe Ivy de la Maison Victor du numéro de novembre/décembre 2015. Le décolleté dans le dos est le détail qui m’a fait succomber. J’ai décidé de le mettre en valeur en ajoutant un nœud plutôt qu’un crochet invisible pour la fermeture.

Côté tissu, je me suis lâchée en optant pour un coupon Malhia Kent imprimé léopard et argenté… Euuuuh je ne sais pas ce qui m’a pris. J’ai craqué… mais je ne regrette pas ! Même s’il a été difficile de trouver la destination finale de ce tissu acheté au début de l’automne, cela m’a finalement paru être une évidence lorsque la période des fêtes a approché ! Et puis, s’il y a bien une période de l’année où on peut assumer le bling bling sans complexe c’est bien le 31 décembre, non ?

Allez, voici mon Ivy pour faire la fête !

  ivy (2)

ivy (3)

ivy (4)

ivy (5)

ivy (1)

Je vous souhaite de passer un excellent 31 décembre demain soir et à l’année prochaine !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

Mise à jour : 

Comme certaines d’entre vous ont du mal à trouver le magazine, voici un aperçu des pièces du patron pour essayer de le recréer vous même! Je vous communique également les explications pour celles qui ont trouvé la version en néerlandais ! J’espère que ça vous aidera 😉

 
  

  

    

La chronique d’Aurélie //100// La 100ème, ça se fête !!

Hellooooo,

Déjà 100 chroniques !!!

Je n’arrive pas croire que j’ai déjà cousu ou bricolé 100 petites choses partagées avec vous ! Même si vous vous en doutez, j’avoue que c’est un vrai bonheur! Avec le temps, je me suis découverte une véritable passion qui prend de plus en plus de place dans ma vie et surtout dans ma maison. La couture, c’est une forme de défouloir pour moi. C’est une des rares activités qui arrive à me faire décrocher du boulot car quand je couds, je ne pense à rien d’autre. ça me vide la tête (tout en étant productif) !

Cette passion je l’ai développée grâce à Laura qui m’a donnée envie d’aller plus loin en participant à son blog une fois par semaine. Avec ces 100 chroniques, j’ai appris plein de nouvelles techniques, je me suis améliorée (malgré quelques échecs parfois, mais bon on apprend de ses erreurs aussi!), je me suis dépassée, j’ai cousu des choses que j’aurais jamais osé faire avant… Bref, je suis devenue une aventurière de la Couture ! Et j’adore ça !

J’ai aussi découvert le monde de la blogosphère, un monde de partage et de créativité ! C’est à chaque fois un vrai plaisir de vous faire part de mes nouvelles idées, de  lire vos réactions, vos conseils, vos remarques constructives… Désormais, j’attends chaque mercredi avec impatience !

Pour cette 100ème, j’ai décidé de fêter ça et de vous montrer une nouvelle interprétation de mon patron préféré : la robe June de La Maison Victor que j’ai déjà cousue à plusieurs reprises (ici, ici ou encore ici). Je l’aime d’amour ce patron! Je pourrais presque le coudre les yeux fermés tellement je l’ai fait! Cette nouvelle June est resolument festive grâce à son tissu satiné acheté au poids chez Toto. Seules modifications opérées par rapport aux autres versions : je l’ai raccourcie pour lui donner un côté plus glamour et j’ai ajouté un biais doré aux emmanchures.

Bon, évidemment, ce n’est pas une robe pour tous les jours… Elle était destinée à une occasion particulière : une soirée lors d’un mariage cet été  dans un vignoble ! Elle était parfaite pour l’occasion car son décolleté dans le dos n’est pas trop plongeant et m’a permise de me déhancher sur la piste de danse sans m’inquiéter d’un éventuel dérapage au niveau des épaules !

Voici donc ma nouvelle June de fête!

june (5)

june

june (2)

june (1)

Cerise sur le gâteau de cette 100ème :

Pour vous remercier de votre fidélité, j’ai décidé de vous offrir un collier nœud flashy fait par mes soins selon le tuto de ma 8ème chronique.

collier noeud (2) collier noeud

Les règles du jeux sont les suivantes :

  • Laissez moi simplement un commentaire sous cet article en me précisant quelle a été votre chronique préférée sur les 100 déjà parues.
  • Et pour les réseaux sociaux : Likez la page Facebook de Lagouagouache.
  • Le concours dure jusqu’au mardi 6 octobre à minuit! J’annoncerai le ou la gagnante sous ma 102eme chronique, soit le mercredi 7 octobre.

Un immense Merci à mon amie Laura pour sa confiance et ses conseils toujours bienveillants !

A mercredi prochain !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //85// First Georgina

Bonjour,

Les beaux jours riment bien souvent avec mariage, communion, baptême ou tout autre occasion de se faire belle et donc de se coudre une (ou des) robe(s) ! Après avoir cousue ma jolie June, j’ai opté pour un modèle assez similaire mais encore plus décolleté dans le dos : la robe Georgina de La République du Chiffon. J’aime beaucoup sa coupe et surtout les petites pinces à la taille.

Voici les quelques modifications opérées :

– surpression du double tissu qui faisait un col V plus petit dans le dos

– suppression des épaulettes

– modification de la forme de la jupe pour une version plus évasée

Le tissu est un jacquard incroyable trouvé chez Pretty Mercerie! Je regrette de ne pas en avoir acheté un peu plus tellement je l’adore. Il est super agréable à porter et à coudre, un vrai bonheur! Pour une première commande chez eux, je suis plus qu’enchantée d’autant plus que le petit colis reçu est très soigné. Les tissus sont bien pliés, repassés et enlacés dans un très joli ruban de la marque. Tout est dans les détails, j’adore! J’ai comme l’impression que je ne vais pas tarder à recraquer peut être bien pour le tissu spécial maillot de bain avec les petits volants de badminton ou en encore leur coton imprimé triangle ou encore celui avec las ananas ou encore… Bon j’arrête car la liste est trop longe (et puis il me reste encore deux coupons de chez eux…)!

Voici donc ma jolie Georgina ! 

georgina (1)

georgina (2)

georgina (5)

georgina (4)

georgina (3)

Et pour finir, un petit aperçu des finitions à l’intérieur :

georgina (7)

georgina (6)

Merci à Susie et  à mon chéri pour les photos !

Et sinon, vous avez vu la nouvelle collection des patrons pochettes de la République du chiffon? Ils sont CANONS!! Je dois avouer que celui qui me fait le plus d’œil c’est la combinaison Dominique. Et vous c’est lequel votre préféré ?

Allez à mercredi prochain pour une nouvelle robe de cérémonie et cette fois-ci je suis témoin à un mariage (teasing à mort!!!).

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //37// Robe BlackJack

Bonjour,

Grâce à Laura, une nouveauté 2014 complètement folle est venue bouleverser ma bibliothèque de couturière: le magazine La Maison Victor! Il est vraiment dingue tant par la qualité de ses patrons que par ses articles DIY. Les modèles proposés sont tous très tendance et faciles à réaliser, ce qui est un argument essentiel pour la petite couturière que je suis! On y trouve des idées couture pour toute la famille homme, femme et enfants (d’ailleurs les modèles enfants sont vraiment trop trop cutes!!) mais aussi des idées de déco pour la maison.

Bref, j’ai eu un véritable coup de cœur et l’ai acheté dès que j’ai pu! Seul regret, ma découverte un peu tardive m’a fait rater leur premier numéro… Je commence donc ma petite collection (car oui je compte bien suivre avec rigueur leurs jolies créations!) avec l’édition été 2014 dont Laura vous a déjà proposé une version de la robe June  ainsi que du top Viva.

Mon premier essai s’est porté sur le modèle qui avait l’air d’être le plus simple (doucement mais sûrement!): la robe dos nu « BlackJack ». Et en effet, elle fut vraiment super facile à réaliser! Les explications appuyées par des schémas sont très claires et agréables à lire (ce qui n’est pas toujours le cas dans les patrons de couture… Pour une fois je n’avais pas l’impression de lire du chinois!).

robe blackjack (5)

robe blackjack (1)

robe blackjack

robe blackjack (7)

robe blackjack (2)

robe blackjack (4)

robe blackjack (3)

Alors elle vous plaît?

Moi, je l’adore! Elle est super agréable à porter et son dos nu lui donne une touche féminine à tomber!

Avec mon emballement, j’allais presque oublier deux trois détails essentiels: le tissu vient de chez Toto et les bretelles en dentelle sont des restes de la boîte à couture de famille (merci maman!).

Allez bon Mercredi!

Aurélie