La chronique d’Aurélie //134// Ma nuisette de grossesse

Hello,

Après m’être cousue des vêtements de jour pour ma grossesse, je passe à l’étape suivante : les vêtements de nuit. En effet, j’en ai eu un petit peu marre de porter les vieilles chemises de mon mari pour dormir… J’avais envie d’une petite nuisette à la fois féminine et confortable. Bien que je commence à être une couturière aguerrie, j’ai tout d’abord cherché mon bonheur en boutique mais en vain car mon petit ventre ne rentrait plus dans les modèles classiques. Et, dans les rayons spécial grossesse comment dire… c’était un peu trop culcul ou sportwear pour moi.

Mes recherches étant restées infructueuses, j’ai pris la sage décision de faire moi même ma nuisette de grossesse. Pour cela, j’ai utilisé un patron du livre « Intemporels pour futures mamans » d’Astrid Le Provost. Je savais que c’était une valeur sûre car j’avais déjà cousu plusieurs de ses patrons (ici et ). Concernant les modifications, j’ai simplement remplacé les brettelles à nouer par une petite broderie achetée chez Mondial Tissus.

Prise dans mon élan, j’ai même osé sacrifier un coupon en coton de chez Atelier Brunette que je gardais précieusement dans mon placard depuis l’été dernier. Et je ne le regrette pas !

nuisette (1)

nuisette (2)

nuisette (3)

nuisette (4)

nuisette (5)

nuisette (6)

Ma nuisette est parfaite pour dormir car le tissu est tout doux et sa forme suffisamment ample. Je l’aime tellement que je crois que je vais finir par la porter de jour avec un jean et un petit gilet loose.

Allez beau mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //133// Petit sac de printemps

Hello,

Vous le savez, j’adore faire des sacs en tissu avec ou sans paillettes, à offrir ou garder précieusement pour soi. A chaque arrivée des beaux jours, j’ai envie d’en coudre dans toutes les couleurs pour aller avec toutes mes tenues mêmes les plus colorées. Si je m’écoutais, j’en changerai tous les jours en fonction de mes envies… maiiiiis bon il faut être raisonnable, n’est ce pas, afin d’éviter l’overdose dans mon dressing.

L’argument le plus décisif pour faire des sacs soi-même, il faut le dire : c’est le prix ! En effet, il suffit simplement de quelques petits bouts de tissus et le tour est joué. Sans compter le fait que vous pouvez faire un peu de récup’ comme moi. Pour ce nouveau modèle, j’ai utilisé des chutes de lin et une broderie offerte par la vendeuse de chez Sessun ! Lorsque cette marque a lancé l’année dernière sa première ligne de robe de mariée, il emballait les achats avec ce très joli petit ruban. Vous imaginez bien que je n’ai hésité une seule seconde à en demander un petit bout supplémentaire à la vendeuse lorsque mon amie à acheter sa robe chez eux. Héhé oui, je ne perds pas le nord ! La couture est toujours dans un coin de ma tête ! Finalement, je n’ai acheté que la doublure en coton chez Mondial Tissus.

Voici donc une première (et certainement pas la dernière!) idée de sac pour cette nouvelle période de beaux jours :

sac orange (1)

sac orange (2)

sac orange (3)

sac orange (4)

Beau mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //130// Pascale pour mon petit ventre

Bonjour,

Aujourd’hui, je teste un nouveau patron pour ma garde robe de grossesse : la blouse Pascale de La République du chiffon. Encore une fois, il ne s’agit pas d’un modèle conçu spécifiquement pour les femmes enceintes mais sa coupe large m’a permise de me projeter avec. J’ai simplement dû procéder à quelques petites adaptations : rallonger de quelques centimètres et choisir une taille au dessus de ma taille habituelle. J’ai craqué pour un petit détail supplémentaire en ajoutant une broderie anglaise.

La forme de cette blouse s’adapte finalement très bien à mon petit ventre de fin de deuxième trimestre grâce à un tissu très fluide acheté au poids chez Toto.

pascale (1)

pascale (2)

pascale (3)

pascale (4)

pascale

Maintenant, je n’espère qu’une seule chose : c’est de pouvoir la porter jusqu’à la fin de ma grossesse sans que mon gros ventre ne dépasse ! Et puis, une autre question cruciale me taraude aussi depuis un petit moment : est ce qu’après avoir accouché, je pourrai encore porter ces petits hauts que je me suis cousue en étant enceinte sans que ça ne fasse trop sac… ?

Allez, beau mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

DIY – Initiation au Hoop Art par *TADAAM !

Bonjour bonjour,

Lors du Salon Créations & Savoir-Faire, j’ai pu participé à l’atelier HOOP ART, organisé par *TADAAM ! .

Lire la suite … DIY – Initiation au Hoop Art par *TADAAM !

La chronique d’Aurélie //101// Black Tilda

Bonjour,

Le top Tilda de La Maison Victor m’ayant déjà séduite cet été, j’en ai cousu une nouvelle version plus automnale dans une broderie noire achetée chez Toto. J’aime beaucoup ce top tout en transparence car je trouve qu’il peut être porté à la fois de manière décontractée mais aussi plus habillée. C’est un basique facile à réaliser, d’autant plus que le site offre une vidéo explicative. Je ne l’ai pas vue car je me suis procurée le patron en achetant le magazine (numéro de mars/avril 2015), mais si vous achetez le patron sur internet, vous aurez la vidéo offerte… Je ne sais pas ce que valent leur tuto en image mais ça peut toujours aider quand on débute.

Un dernier petit conseil pour finir : il faut choisir un tissu assez raide car s’il est trop fluide, à mon avis, il perd tout ça tenue et son allure.

 tilda

Tilda (6)

tilda (4)

tilda (2)

tilda (1)

Merci Clem et merci Anaïs pour les jolies photos !

N’oubliez pas qu’il vous reste encore une semaine pour participer au concours sous ma 100ème chronique et remporter un joli collier nœud !

Couturièreument vôtre,

Aurélie