Chic louise

Bonjour bonjour

Cette semaine encore, je vous partage ma version chic du top Louise de la République du chiffon. Je suis totalement accro à ce patron !

Après ma version plus estivale, j’ai choisi cette fois ci de la réaliser en version plus chic pour les occasions. J’ai profité d’un déjeuner dans le restaurant d’Helene Darroze pour porter mon petit haut doré !

Lire la suite … Chic louise

La chronique d’Aurélie //71// Liliane se prend pour Marthe!

Bonjour,

Le volants, les basques c’est mon petit point faible de cet hiver… Tous les tissus que j’achète j’ai envie de les « volanter », de les froncer! J’ai donc imaginé mon propre patron à partir du top Liliane proposé dans La République du Chiffon (Livre: Un été couture) auquel j’ai ajouté une fronce comme le patron Marthe. J’en suis à mon deuxième essai et ça me plaît toujours autant (rappelez vous de mon prototype bleu avec un imprimé baroque).

Pour cette nouvelle version (toujours dans les bleus), c’est le tartan qui m’a fait craquer! Le tissu vient des soldes des coupons de Saint Pierre. C’est parfait pour ce type de modèle car c’est une laine mélangée suffisamment chaude pour affronter l’hiver et à la fois souple pour faire les fronces.

liliane tartan (1)

liliane tartan (5)

liliane tartan (4)

liliane tartan (3)

liliane tartan (2)

Photos By Anaïs (Merci merci!)

Je vous réserve pour le printemps une version plus douce, plus pastel!

Happy mercredi!

Couturièreument vôtre.

Aurélie

PS: Et sinon vous avez aperçu ma robe Elisa dans le dernier numéro de Mars/avril 2015 de La Maison Victor?

FullSizeRender

La chronique d’Aurélie //22// Mon top Liliane pour le printemps

Hello,

Vous le savez, je suis une fan des patrons de la République du Chiffon. C’est donc tout naturellement que je me tourne vers eux quand je craque pour un tissu dont je veux éviter de faire un carnage. C’est un peu ma valeur sûre à moi !

Cet hiver, j’ai eu un coup de cœur chez les Coupons de Saint Pierre pour un joli tissu gris, blanc et jaune aux motifs cachemire. Pour une fois je n’ai pas réfléchi pendant des nuits et des nuits au patron que j’allai utiliser : le top Liliane déjà réalisé dans une version Vichy m’est tout de suite venu à l’esprit.

C’est donc sans difficulté (ouf pour une fois) que j’ai réalisé tranquilou mon petit haut. À la différence de mon premier essai, j’ai conservé une petite ouverture dans le dos et ajouté une bande en bas.

Voici un aperçu de l’ensemble:

top liliane gris (6)

top liliane gris (2)

top liliane gris (5)

top liliane gris (4)

Et pour finir, voici un petit aperçu du nœud dans le dos:

top liliane gris (1)

Bon mercredi!

Aurélie

Ps: N’oubliez pas le concours pour gagner un bon d’achat de 100 euros aux Coupons de Saint Pierre!

La Chronique d’Aurélie //18// Le sauvetage de ma veste pied de poule

Bonjour,

Depuis la réussite de mon Gérard, j’ai eu envie de récidiver dans le domaine des manteaux, vestes… L’occasion fut toute trouvée lorsque ma « jolie maman » (c’est tout de même plus joli que « ma belle mère » non? Bref suivez bien car elle est le personnage clé de mon histoire de sauvetage d’aujourd’hui. Elle a été un peu ma Wonder Woman de la couture… Vous allez comprendre très vite…) m’a offert une superbe laine pied de poule couleur grise.

Avant de me lancer, j’ai trouvé chez les Coupons Saint Pierre tout ce qu’il me manquait pour me faire une jolie veste: une doublure noire en coton et bien sur un patron de veste Burda (qui m’a servi de base et pour lequel j’ai du faire preuve de beaucoup d’imagination).

modele-n-7129-manteau-et-veste

J’ai démarré mon projet pleine de joie (comme toujours) mais j’ai vite déchanté… En effet, ma machine m’a tout d’abord lâchée alors que je commençais à peine à surfiler! Panique à bord, j’ai téléphoné à tous les réparateurs de machines qui se trouvent à Lille mais sans succès… Démunie et sans espoir, j’ai alors appelé au secours ma Wonder Woman de la couture qui m’a véritablement sauvée! Elle s’est occupée de tout, BONHEUR!

Quelques semaines plus tard, me revoilà repartie. Je m’applique à fond en essayant de couper et coudre bien droit, ouvrir mes coutures au fer, bien surfiler, faire des nœuds avec mes petits fils… etc. Bref, je suis au taquet! Je la veux ma veste pied de poule, je la veux!!! Mais là un deuxième drame survient: une fois le tout assemblé ma veste est mille fois trop grande et la coupe est difforme.

 

C’est simple on aurait dit un parachute. Regardez :

veste ratée veste ratée 1

 

Wonder Woman a une seconde fois volé à mon secours. Son œil de couturière aguerrie a tout de suite su où il fallait que je reprenne les coutures pour que ça tombe mieux, pour que la veste soit à ma taille tout simplement. J’ai également effectué des modifications sur le patron de base. Le col était trop large et évasé, j’en ai donc supprimé une partie. J’ai aussi choisi de faire des poches dans la couture de côté et non des poches passepoilées pour pouvoir mettre mes mains dans mes poches sans déformer la veste.

Je m’en suis finalement sortie sans trop de dégâts. Les épaules arrivent au bon endroit. La longueur de la veste est bien mi longue comme je voulais. Le col tombe bien. Les manches sont OK aussi…. etc.  Bref je suis assez satisfaite du résultat et l’ai déjà portée plusieurs fois. Cependant j’ai tellement modifié le patron de base que je ne sais pas quel système utiliser pour la fermer…

Vous avez une idée?

 

Donc pour le moment je la porte ouverte :

veste pied de poule

veste pied de poule (7)

veste pied de poule (4)

veste pied de poule (1)

veste pied de poule (6)

 

Un grand MERCI à ma Wonder Woman pour ce sauvetage!!!

Beau mercredi.

Aurélie

La chronique d’Aurélie //16// Ma (petite) veste en laine

Bonjour,

Aujourd’hui encore je vais vous parler de matière chaude et douillette puisque je me suis fait une petite veste en laine.

J’en profite pour faire une parenthèse et remarquer l’usage de ce fameux adjectif qualificatif « petit » dès qu’on parle de veste branchée. J’ai l’impression que l’on ne peut pas s’empêcher de l’utiliser (moi la première) depuis la fameuse petite veste noire de chez Chanel, comme si une veste ne pouvait pas être autre chose pour être à la mode… Si elle n’est pas « petite », elle n’est alors pas tendance? La condition de sa branchitude tiendrait-elle dans le simple fait de la qualifier de petite? Le langage de la mode dans toute sa splendeur et son paradoxe pourrait même appeler « petite » une veste qui ne l’est pas! D’ailleurs vous avez remarqué que c’est pareil pour la petite robe noire… En même temps je comprends ces utilisations frénétiques car je me dis que tout ce qui est petit est mignon, c’est bien connu! Du coup personne ne résiste à ce fameux adjectif qualificatif qui change tout et vous transforme une banale veste presque Has Been en super méga canon PETITE veste!

Bref, je m’emballe. Revenons à nos moutons.

Pour confectionner ma petite veste en laine, j’ai utilisé comme Laura (rappelez vous ici) le patron assez cintré de « Mes carnets de couture – Dressing Chic »:

mes carnets de couture Dressing chic

J’aime beaucoup les patrons proposés par ces carnets car ils sont généralement simples et faciles à réaliser. J’apprécie tout particulièrement leurs schémas assez explicites. Seul hic de ces carnets: ceux d’inspiration japonaise taillent un peu grand, voire trèès large (mais bon il suffit de reprendre une fois son patron à la taille souhaitée).

Le carnet de couture ne prévoyant pas de doublure, j’ai réalisé deux vestes: une en laine et une en lin que j’ai assemblées à la fin. Aucun moyen de fermeture était également prévu, j’ai donc opté pour un fermoir façon Hermès assez original (trouvé à la Droguerie à Lille, rue Basse) accroché avec des liens en daim cousus à la main. Ce n’est pas le fermoir le plus efficace pour se protéger du froid mais je le trouve joli alors tant pis si j’ai froid (la fille dans toute sa splendeur!).

J’ai trouvé ma laine aux coupons de Saint Pierre  à Paris l’hiver dernier. La doublure en lin vient du même coin car Laura me l’a ramené des soldes du Marché Saint Pierre à Paris (merci Laura!).

Tadamm:

veste en laine blog

(Pour les curieuses, le coussin est fait maison à partir d’un tissu de chez Atmosphère)

veste en laine blog (6)

veste en laine blog (2)

veste en laine blog (3)

veste en laine blog (4)

veste en laine blog (5)

DSC04562

Elle est assez épaisse pour la demi-saison mais ne suffit évidemment pas à elle seule pour me tenir chaud dehors en hiver… Ne passant pas sous un manteau, je vais donc devoir attendre encore un petit peu pour la porter.

Alors elle vous a plu ma petite veste en laine? Est-ce qu’elle vous aurait autant plu sans être « petite »…?

A mercredi prochain!

Aurélie