La chronique d’Aurélie //103// Première Veste Sara

Hello,

Après avoir pris mes marques avec le livre « Vestiaire scandinave » d’Annabel Benilan en testant la tunique Ingrid, il était temps d’essayer un nouveau modèle! Ayant envie de quelque chose d’adapté à la demi saison, j’ai jeté mon dévolu sur la veste Sara qui est vraiment très facile à réaliser. La seule crainte était d’arriver à coudre le passe poil mais en le positionnement bien avec des épingles, ça passe tout seul !

Pour le tissu, j’ai choisi un jacquard dégradé bleu et vert de chez Pretty Mercerie. J’adore le mélange de ces couleurs. J’ai l’impression de faire durer un petit peu les beaux jours en portant des nuances printanières ! La doublure quant à elle est un coton bleu trouvé chez Toto. Ces deux tissus sont super légers et rendent cette Veste hyper agréable à porter sans qu’elle ne se froisse trop ! Elle supporte même que je la porte sous mon trench quand il fait trop moche.

Je sens que cette première Sara va avoir une ou des petites sœurs !

veste sara

veste sara (4)

veste sara (3)

veste sara (2)

veste sara (1)

A mercredi prochain !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //99// Robe Eléonore multi-saisons

Hello,

Et une robe de plus, une!!! Je crois que c’est le vêtement que j’aime coudre le plus ! Que ce soit facile ou plus compliqué, en hiver ou en été, originale ou classique… J’adore m’en faire pour des occasions toutes plus différentes les unes que les autres et je crois que je ne m’en lasserai jamais ! Et surtout, le gros avantage quand on coud soi même un modèle, c’est de pouvoir jouer sur la longueur. Il m’arrive d’être déçue en boutique par les robes proposées car je les trouve bien souvent trop courtes quand je veux une robe de tous les jours et trop longues quand j’ai envie d’une robe plus séduisante ! Vous l’aurez compris, je suis une maniaque de la longueur de la jupe… Problème qui est entièrement résolu, quand on est couturière !

Pour cette nouvelle robe faite maison, j’ai essayé le patron Eléonore proposé par le livre « Un été couture » de la République du chiffon. Ce qui m’a fait craqué : les manches trois quart qui permettent de la porter lors de la mi-saison ainsi que son « col portefeuille ». Concernant les modifications, j’ai juste remplacé les classiques boutonnières par des pressions invisibles mais c’est peut être temporaire car je trouve le rendu Bof bof… Vous noterez, d’ailleurs, que c’est un autre avantage d’être couturière. Rien n’est figé : on peut changer une fermeture (ou autre) au gré de ses envies !

Le tissu est un polyester de chez Toto. J’aime beaucoup son imprimé car il est hyper facile à assortir : aussi bien l’été en espadrilles avec une petite veste en jean qu’à la rentrée en boots avec un perfecto. Bref, c’est une robe multi-saisons !

Voici mon Eléonore lors d’une soirée d’été à l’île de Ré !

robe éléonore (5)

robe éléonore (2)

robe éléonore (1)

robe éléonore (3)

Merci mon chéri pour les photos !

J’espère que cette Eléonore vous aura donné envie de vous coudre des tas de robes ! D’ailleurs, en parlant de robe, la semaine prochaine pour ma 100ème chronique (déjà!!!!!!) je partagerai avec vous une énième version de mon patron de robe préféré… Vous devinez lequel, non ?

Merveilleux mercredi,

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //53// Customisation de ma veste mouton

Bonjour,

Je vous propose aujourd’hui une customisation ultra-simple!

J’ai acheté aux soldes H&M de l’hiver dernier une veste façon mouton. J’ai craqué car le prix était vraiment intéressant (seulement 10euros, à ce prix là j’étais obligée de l’acheter non?). Mais une fois rentrée à la maison je la trouvais pas si sympa que ça (ça m’apprendra!)… Trop courte, trop large… Bref elle ne me plaisait plus tellement…

Afin qu’elle ne dépérisse pas dans les oubliettes de mon dressing, j’ai mis en route mon esprit de couturière pour lui redonner une nouvelle vie.

J’ai alors tout simplement décidé de la rallonger en créant un coté bi-matière avec une vieille chute de laine :

Customisation veste (7)

Customisation veste (8)

Allez suivez le guide!

J’ai commencé par ajouter la laine en bas de ma veste en la doublant.

Customisation veste (1)

Puis j’ai simplement caché la couture en cousant à la main un large biais noir par dessus.

Customisation veste (2)

Facile non?

 

Et voilà le résultat final immortalisé par Laura dans les rues de Belgique :

Customisation veste (3)

Customisation veste (6)

Customisation veste (5)

Customisation veste (4)

Beau mercredi!

Couturièreument votre.

Aurélie