La chronique d’Aurélie //100// La 100ème, ça se fête !!

Hellooooo,

Déjà 100 chroniques !!!

Je n’arrive pas croire que j’ai déjà cousu ou bricolé 100 petites choses partagées avec vous ! Même si vous vous en doutez, j’avoue que c’est un vrai bonheur! Avec le temps, je me suis découverte une véritable passion qui prend de plus en plus de place dans ma vie et surtout dans ma maison. La couture, c’est une forme de défouloir pour moi. C’est une des rares activités qui arrive à me faire décrocher du boulot car quand je couds, je ne pense à rien d’autre. ça me vide la tête (tout en étant productif) !

Cette passion je l’ai développée grâce à Laura qui m’a donnée envie d’aller plus loin en participant à son blog une fois par semaine. Avec ces 100 chroniques, j’ai appris plein de nouvelles techniques, je me suis améliorée (malgré quelques échecs parfois, mais bon on apprend de ses erreurs aussi!), je me suis dépassée, j’ai cousu des choses que j’aurais jamais osé faire avant… Bref, je suis devenue une aventurière de la Couture ! Et j’adore ça !

J’ai aussi découvert le monde de la blogosphère, un monde de partage et de créativité ! C’est à chaque fois un vrai plaisir de vous faire part de mes nouvelles idées, de  lire vos réactions, vos conseils, vos remarques constructives… Désormais, j’attends chaque mercredi avec impatience !

Pour cette 100ème, j’ai décidé de fêter ça et de vous montrer une nouvelle interprétation de mon patron préféré : la robe June de La Maison Victor que j’ai déjà cousue à plusieurs reprises (ici, ici ou encore ici). Je l’aime d’amour ce patron! Je pourrais presque le coudre les yeux fermés tellement je l’ai fait! Cette nouvelle June est resolument festive grâce à son tissu satiné acheté au poids chez Toto. Seules modifications opérées par rapport aux autres versions : je l’ai raccourcie pour lui donner un côté plus glamour et j’ai ajouté un biais doré aux emmanchures.

Bon, évidemment, ce n’est pas une robe pour tous les jours… Elle était destinée à une occasion particulière : une soirée lors d’un mariage cet été  dans un vignoble ! Elle était parfaite pour l’occasion car son décolleté dans le dos n’est pas trop plongeant et m’a permise de me déhancher sur la piste de danse sans m’inquiéter d’un éventuel dérapage au niveau des épaules !

Voici donc ma nouvelle June de fête!

june (5)

june

june (2)

june (1)

Cerise sur le gâteau de cette 100ème :

Pour vous remercier de votre fidélité, j’ai décidé de vous offrir un collier nœud flashy fait par mes soins selon le tuto de ma 8ème chronique.

collier noeud (2) collier noeud

Les règles du jeux sont les suivantes :

  • Laissez moi simplement un commentaire sous cet article en me précisant quelle a été votre chronique préférée sur les 100 déjà parues.
  • Et pour les réseaux sociaux : Likez la page Facebook de Lagouagouache.
  • Le concours dure jusqu’au mardi 6 octobre à minuit! J’annoncerai le ou la gagnante sous ma 102eme chronique, soit le mercredi 7 octobre.

Un immense Merci à mon amie Laura pour sa confiance et ses conseils toujours bienveillants !

A mercredi prochain !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //94// Une touche de fluo

Bonjour,

Grâce à ma Laura, alias Lagouagouache, j’ai enfin découvert les superbes tissus de chez Malhia Kent !!! Il était temps ! En effet, depuis un petit moment, je vois plein de jolies créations pulluler sur la blogosphère avec ces coupons et ça me donnait carrément envie ! Lors d’un séjour à Paris au début de l’été, j’ai donc fait mes premiers pas dans cette belle boutique parisienne. J’ai trouvé le lieu aussi charmant que les tissus, et la vendeuse vraiment super sympa ! Je suis donc repartie trèèès chargée… je ne vous raconte pas le calvaire dans le métro mais bon il faut savoir souffrir pour être couturière (petit remix du fameux dicton au passage).

Le premier coupon qui a été sacrifié est un tissu avec des petites goutes dorées et deux rayures fluo. Face à ce côté un peu bling bling, j’ai choisi un patron tout simple pour compenser : la robe Alexia proposé dans le livre « Un été couture » par Géraldine Debeauvais (République du Chiffon). Les modifications opérées ont été de simplement supprimer les petites poches rectangulaires pour vraiment mettre en valeur le tissu avec une robe tout en sobriété. Je me suis concentrée à moooort pour les raccords avec mes rayures fluo et je dois avouer que je suis assez fière car ils sont parfaitement alignés (ouf!). Je regrette juste de ne pas l’avoir doublée car le tissu gratte un peu à l’intérieur à cause des fils dorés, mais bon avec une sous robe c’est tout à fait supportable.

C’est donc avec un grand plaisir que j’ai porté cette robe au rebon d’un merveilleux mariage au Domaine de La Paleine près de Saumur.

robe fluo (1)

robe fluo (3)

robe fluo (4)

robe fluo (5)

robe fluo (6)

robe fluo

Merci Catherine et merci mon chéri pour les photos.

Happy mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //88// Tuto spécial pochettes d’été

Hello,

Chose promis, chose due!

En effet, je vous avais annoncé en juin un petit tutoriel pour vous expliquer comment j’ai fait ma pochette pour ma tenue de Wedding Day. Et bien voici en détails les étapes à suivre pour, vous aussi, briller en société lors d’un mariage avec la fameuse phrase « oui oui c’est mouuuuaaaa qui l’est fait! ».

Il vous faut  :

– un rectangle de 52cmx30cm pour le tissu extérieur

– un rectangle de 48cmx30cm pour la doublure

– un rectangle de thermocollant assez rigide de 48cmx30cm

 – une ou deux pressions aimantées pour la fermeture (mais c’est facultatif)

Première étape :

Thermocollez le tissu de votre pochette en plaçant le thermocollant à 2cm du bord de chaque côté.

étape 1 thermocoller

2ème étape :

Coudre séparément les deux pochettes (tissu et doublure) séparément.

Attention : il faut laisser une marge de 10 cm environ non cousue sur un coté de la doublure afin de pouvoir la retourner à la fin.

étape 2 coudre les deux pochettes separement (2)

étape 2 coudre les deux pochettes separement (4)

3ème étape :

Assemblez les deux pochettes endroit contre endroit et retournez le tout par la marge de 10cm non cousue de la doublure.

étape 3 assembler les pochettes (2)

étape 3 assembler les pochettes (1)

4ème étape :

Fermez à la main la couture à l’intérieur de la doublure et si vous avez envie ajoutez des pressions pour la fermeture.

Et voilà, le tour est joué !

pochette terminée (6)

pochette terminée (2)

DSC09716

Maintenant que vous savez comment faire, vous pouvez décliner ce tuto à l’infini en faisant varier la taille de la pochette et les tissus. Vous pouvez aussi essayer de garder la frange du bord du tissu comme je l’ai fait avec ma pochette beige. Pour cela, il vous suffit au moment de l’assemblage des deux pochettes (tissu extérieur et doublure) de les assembler grâce à une couture extérieure en les superposant.

DSC09578

DSC09576

Petit bonus :

 Voici un petit aperçu des autres pochettes que j’ai faites ! Vous pouvez d’ailleurs reconnaitre les chutes de ma veste Blossom

pochette claire (2)

pochette claire (3)

***

DSC09582

DSC09712

Très beau mercredi!

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //86// Wedding day

Hello,

Après ma robe Georgina la semaine dernière, j’ai le grand plaisir de vous présenter une nouvelle tenue habillée presque entièrement faite maison! Et oui, cette année j’ai été témoin au mariage d’une amie et j’ai voulu mettre le paquet sans pour autant me ruiner et me retrouver avec la même robe qu’une autre… Pour cela, une seule solution : faire moi même ma tenue!

J’ai donc commencé par me faire une robe. Pour éviter de prendre trop de risques, j’ai choisi une valeur sure : la robe Emma de La Maison Victor que j’avais déjà réalisée pour le réveillon. Cette robe est vraiment géniale à la fois grâce à son dos qui fait toujours son petit effet mais aussi grâce à sa coupe parfaite ! Et cerise sur le gâteau : elle est aussi assez facile à réaliser ! Pour cette nouvelle version, j’ai choisi un tissu corail assez flashy trouvé chez Les coupons de Saint Pierre à Lille.

Une fois ma robe cousue, je n’avais pas de pochette pour aller avec… J’en ai donc fait une dans un lin beige avec des petits fils dorés. Le tissu vient de l’entrepôt  aux tissus à Bondues.

Bon, on dit aussi « Jamais deux sans trois »! Donc j’ai aussi fait mes boucles d’oreilles dans les mêmes tons que ma robe. J’ai trouvé tout le matériel nécessaire à la droguerie à Lille.

Et voilà ce que donne le tout :

wedding (6)

wedding (1)

wedding (3)

wedding (4)

wedding (5)

wedding (2)

Et pour finir, j’ai gardé précieusement mes chutes de tissu afin d’être assorti à mon mari! Pour le nœud papillon, je suis allée chez le Colonnel Moutarde. Et oui je ne me sentais pas le talent de le faire moi même et je sais que leurs nœuds sont vraiment top! Par contre, j’ai fait la petite pochette assortie!

wedding julien

Wedding

Merci mon chéri pour les photos ! 

Concernant le reste de ma tenue, la veste bomber et les chaussures viennent de chez Promod.

J’espère que ce petit look de Wedding Day vous aura plu! Allez je suis trop sympa, je vous explique bientôt avec un petit DIY comment j’ai fait ma pochette!

Beau mercredi!

Couturièreument vôtre,

Aurélie

Couture – Une robe bustier vintage

Bonjour bonjour,

Il y a quelque temps, Aurélie m’a confié un tissu vintage pour trouver une jolie idée à réaliser.

C’était un petit coupon d’ 1m50 du coup j’ai décidé de bien réfléchir avant de le découper car impossible de le retrouver !

Je suis partie sur une robe bustier assez simple (car le tissu comporte des motifs) : un bustier uni et une jupe évasée.

Le patron du bustier vient de la robe Burda de Mars 2010 (que Jolies Bobines avait sublimé ici !) et la jupe est celle de June du Magazine Maison Victor.

J’ai choisi de ne pas mettre de baleines car je trouve ça pas très confortable. En revanche le patron est très facile, cela me donne pleins de nouvelles idées de réalisation.

Je profite du très chouette mariage d’une de mes amies pour la porter, si tôt cousu si tôt portée ! Et oui je l’ai terminé la veille à 22h avec la contribution de mon Jules pour le « fitting » du bustier !

Robe bustier 1

robe bustier 3

robe bustier 4

robe bustier 2Tissu coton abricot de chez Eurotissus – 6,90€

Tissu jupe vintage donné par Aurélie 😀

Encore félicitations aux mariés Lu & Lucas pour ce très bon moment !

mariage lu&lucas2014 bouquet mariagePS : J’ai même attrapé le bouquet de la mariée !

Bonne semaine !