La chronique d’Aurélie //139// Coussin des alliances revisité

Bonjour,

Aujourd’hui, suite et fin de la série spéciale mariage avec une idée originale et pleine de charme pour faire soi même le coussin des alliances ! Pour changer du concept classique, la mariée avait envie d’une petite boîte en bois cachant son fameux trésor.

Bonne témoin que je suis, je lui ai proposé de faire ce fameux coussin. Pour cela, rein de plus simple, il suffit de prendre les dimensions de l’intérieur de la boîte et de les augmenter en fonction du rembourrage souhaité. Pour être parfaitement honnête, j’ai quand même du m’y reprendre à deux fois car, lors des premiers essais, les coussins une fois remplis de mousse étaient trop étroits… J’ai fini par trouvé les bonnes proportions en ajoutant environ 2,5 cm de tissus à chaque côté.

Fournitures nécessaires :

alliances (1)

Et voici le résultat (j’ai volontairement laissé les rubans bien longs pour que la mariée décide elle même du rendu final) :

alliances (2)

0266Antoine&Marion-6255

Moi, prenant la pose avec les précieuses alliances dans ma robe Lolita, trop fière de ma mission !

alliances

Happy mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

 

La chronique d’Aurélie //138// Le défi du Nœud pap !

Hello,

La série mariage continue avec la petite touche finale de nos tenues : le nœud papillon de mon mari assorti à ma robe Lolita. L’année dernière, je n’avais pas osé me lancer dans ce projet Couture préférant faire appel aux services du meilleur en la matière : le colonel moutarde. Mais qui dit nouvelle année, dit nouveau défi! C’est donc pleine de courage et de bravoure, que j’ai défié le nœud pap! Même pas peur !

Pour cela, j’ai trouvé un patron gratuit proposé par Les lubies de Louise. Ce qui m’a convaincue avec ce modèle c’est qu’il s’agissait d’un nœud à nouer (ce que mon homme avait clairement exigé) et non d’un nœud tout prêt. J’ai simplement réduit la largeur du ruban pour l’adapter au col de chemise de mon mari et lui s’est chargé de faire le nœud. Un beau travail d’équipe !

 

DSC02462

noeud pap (2)

C’était vraiment hyper simple à réaliser. Je n’hésiterai pas réitérer l’expérience !

Beau mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //137// Toutes en Corail

Bonjour,

Comme je vous l’annonçais la semaine dernière, après avoir cousu ma robe de témoin pour le mariage de mon amie, j’ai eu le plaisir d’également confectionner celles des autres témoins ! Par sécurité, je leur ai demandé de faire leur choix dans ma petite bibliothèque de  couturière afin d’éviter le risque du patron inconnu. Après quelques recherches rapides, elles ont toutes trouvé leur bonheur parmi les modèles de la Maison Victor, ouf! Je me suis mise à l’œuvre rapidement quelques mois avant le jour J, sans stress de dernière minute ! Le plus gros avantage est qu’on a pu porter la même nuance de corail grâce au joli coton déniché chez les coupons de Saint Pierre à Lille. Sinon, je ne vous raconte pas la galère pour se synchroniser et trouver des robes avec une couleur à peu près similaire… Parce que OUI il y a plusieurs interprétations du corail : plutôt rose, plutôt orange, plutôt saumon… Bref, on s’est épargné ce casse tête en choisissant toutes le même tissu !

Voici un petit aperçu du rendu final de nos trois robes !

robes témoins

robes témoins

Pour plus de détails, voici les patrons qui ont été choisis par les filles :

La Robe June, une valeur sûre

(déjà cousue pour moi ici, ou encore ici et )

claire (2)

claire (1)

claire (3)

Le Top Viva et la jupe Pippa du numéro Hiver 2014 (malheureusement plus disponible sur internet) :

(jupe Pippa déjà cousue pour moi ici et )

helene (3)

helene (2)

helene (1)

Finalement, c’était pas mal de boulot mais ça valait vraiment le coup car le charme du modèle unique et du « fait main » procure toujours son petit effet. Et puis, la récompense ultime pour moi, c’est le sourire de la mariée approuvant nos jolies robes. Que du bonheur !

Beau mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

 

La chronique d’Aurélie //136// Robe Lolita revisitée pour ma grossesse

Bonjour,

C’est avec beaucoup de joie et d’excitation que je partage aujourd’hui avec vous un projet couture qui est au cœur de mes pensées depuis plusieurs mois… Cette année j’ai du, une nouvelle fois, me faire une robe de cérémonie pour un mariage où j’étais témoin ! Le petit défi supplémentaire à relever : coudre une robe qui aille avec mon ventre de 7ème mois de grossesse.

Le choix du patron était donc crucial et mûrement réfléchi. Je voulais une robe à la fois féminine, chic et confortable avec de jolis détails. Un modèle me faisait bien envie mais il n’était pas prévu pour une morphologie de femme enceinte : la robe Lolita de la marque Wear Lemonade créée par la blogeuse Lisa Gachet (blog: Make my lemonade). L’ayant déjà cousue une première fois, j’avais vraiment envie de réitérer l’expérience. Au fur et à mesure de mes recherches, ne trouvant pas mon bonheur ailleurs (c’est à dire dans les patrons spécial grossesse),  j’ai tenté le tout pour le tout en demandant directement à l’équipe de Wear Lemonade si leur patron pouvait être adapté à ma morphologie un peu particulière. A ma grande surprise,  j’ai eu une réponse de Laure qui m’a vraiment aidée à faire mon choix en trouvant des modifications assez simples à réaliser. Elle m’a même envoyée des schémas pour mieux visualiser mon projet. J’ai trouvé ça hyper sympa et franchement sans cela je n’aurais pas osé sauter le pas. Cela m’a vraiment donnée confiance et a renforcé mon choix de réaliser cette robe. Un immense merci Laure !

Grâce à ses précieux conseils, les modifications opérées ont consisté à remonter la taille sous la poitrine et à coudre la robe deux tailles au dessus. Laure m’avait aussi  indiquée de mettre le zip dans le dos, cependant  je n’en ai pas eu besoin car j’arrivais à enfiler la robe directement sans zip. Je lui avais également demandé si je pouvais mettre un élastique avec des fronces à la taille mais elle me l’a vivement déconseillé pour des raisons esthétiques. J’ai donc finalement opté pour des petits plis creux permettant à mon ventre d’être bien à son aise.

Petite touche finale : j’ai ajouté une dentelle rose poudré sur l’encolure en plus des nœuds afin de bien mettre en avant mes épaules. Et voilà, le résultat !

lolita (1)

lolita (2)

lolita (3)

lolita (4)

lolita

lolita (5)

Tissus : Coupons de Saint Pierre à Lille

La semaine prochaine je vous montre les robes des autres témoins que j’ai aussi réalisées !

Bonne journée !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

 

La chronique d’Aurélie //106// Blue Lolita

Hello,

Choisir une tenue pour un mariage, c’est toujours pour moi  un vrai plaisir (rappelez vous de ma robe Emma, ou June ou encore Georgina)! J’y pense des semaines en avance en imaginant comment je vais accessoiriser ma tenue, me coiffer, quelles chaussures je vais mettre, avec quel sac, est ce que je vais m’assortir à mon homme… Bref, une vraie réflexion où rien n’est laissé au hasard (je vous rassure ça ne m’empêche pas de dormir la nuit!).

Fin septembre, un nouveau mariage d’amis a donc été l’occasion de remettre ça et surtout de tester le très joli patron de la robe Lolita, dite la robe de mariée « Plan B » créée par la bloggeuse Lisa Gachet (Make My Lemonade). Glamour et chic à la fois, ce patron est juste superbe ! La version en noir et blanc de Laura en est d’ailleurs une parfaite illustration! De mon côté, j’ai opté pour une interprétation légèrement raccourcie (environ une dizaine de centimètres) car la longueur jupe-midi me tasse un peu. J’ai également posé une petite bande de dentelle toute fine sur le bas de la robe dans la même couleur que le tissu (c’est certainement pour cela qu’on ne l’aperçoit pas vraiment sur les photos…). Le tissu bleu est un mélange de coton et de laine acheté chez Toto. Sa fluidité est parfaite pour ce genre de « robe qui tourne ».

Bilan : la robe est un petit peu grande pour moi car étant entre deux tailles j’ai découpé la plus grande. Je m’en suis aperçue lors de l’essayage final et n’est donc pas osé la reprendre par peur de tout gâcher… et puis j’avoue ne pas avoir su où la reprendre exactement : aux épaules et/ou à la taille ? Si vous avez des idées, je suis d’ailleurs preneuse pour un futur essai. Finalement, j’ai bien aimé avoir les épaules très décolletées et ça ne m’a pas gênée outre mesure ! J’ai même eu le droit à quelques compliments, ouf !

Lolita

Lolita (4)

Lolita (1)

Lolita (5)

Petit Bonus : Point coiffure

Pour mettre encore plus en avant mes épaules, j’ai décidé de me faire un joli chignon sauf que je n’ai pas du tout des talents cachés de coiffeuse ! J’ai donc testé le bar à chignon lillois de Manon C. Le concept est assez simple : un chignon fait à la demande à 1 euro la minute. J’y suis allée avec des idées trouvées sur Pinterest et la coiffeuse a su parfaitement répondre à mes attentes. Elle a improvisé à partir des différentes envies que j’avais, tout ça en un temps record puisque j’en ai eu seulement pour 17,60 euros. Bref, je suis très séduite par ce bar : efficacité, prix intéressant et ambiance sympa !

Lolita (2)

Happy mercredi !

Couturièreument vôtre,

Aurélie