La chronique d’Aurélie //121// Premier haut de grossesse

Bonjour,

Quand j’ai appris que j’étais enceinte, je ne vous cache pas que j’ai eu beaucoup de mal à le réaliser et cela malgré les nombreuses annonces qui aident quand même à prendre un peu conscience de ce bouleversement dans nos vies… Comme au premier trimestre le ventre ne grossit pas tellement, j’ai donc eu envie (ou besoin) de me coudre un haut de grossesse comme si je voulais me convaincre que oui j’attendais bien un bébé. J’ai donc cherché un patron de haut qui pourrait m’aller quand mon ventre aura explosé !

Après de nombreuses recherches et hésitations parmi mes patrons « normaux », c’est finalement le haut « zébré » du livre « Tuniques pour petits et grands » de Mes carnets de couture qui m’a convaincue avec ces petits plits creux. Sa forme ample m’a semblée parfaite pour évoluer au rythme de mes trimestres.

Pour le tissu, il s’agit d’une soie léopard vert et bleu marine achetée chez Sacrés coupons à Paris. Elle est très douce et légère, donc forcément très agréable à porter.

Voici un petit aperçu de ma blouse portée lors de mon premier mois.

 top leopard (2)

top leopard (3)

top leopard (4)

top leopard (5)

top leopard (1)

Maintenant, que je suis dans mon deuxième trimestre, je la remplis un peu plus et mon ventre se devine davantage (à mon grand plaisir). J’ai aussi bien réalisé que j’étais enceinte et c’est avec  beaucoup de joie que je suis passée à un autre stade d’envie couture : les vêtements pour bébé ! Je vous réserve ça pour la semaine prochaine !

Beau mercredi.

Couturièreument vôtre,

Aurélie

La chronique d’Aurélie //114// Robe Ivy en mode bling bling

Hello,

Mon envie de robe confortable pour les fêtes me sera vite passée ! En effet, si pour Noël c’est l’appel de la robe pratique et cool qui l’a emporté, pour le 31 décembre j’ai craqué pour un modèle plus sexy : la robe Ivy de la Maison Victor du numéro de novembre/décembre 2015. Le décolleté dans le dos est le détail qui m’a fait succomber. J’ai décidé de le mettre en valeur en ajoutant un nœud plutôt qu’un crochet invisible pour la fermeture.

Côté tissu, je me suis lâchée en optant pour un coupon Malhia Kent imprimé léopard et argenté… Euuuuh je ne sais pas ce qui m’a pris. J’ai craqué… mais je ne regrette pas ! Même s’il a été difficile de trouver la destination finale de ce tissu acheté au début de l’automne, cela m’a finalement paru être une évidence lorsque la période des fêtes a approché ! Et puis, s’il y a bien une période de l’année où on peut assumer le bling bling sans complexe c’est bien le 31 décembre, non ?

Allez, voici mon Ivy pour faire la fête !

  ivy (2)

ivy (3)

ivy (4)

ivy (5)

ivy (1)

Je vous souhaite de passer un excellent 31 décembre demain soir et à l’année prochaine !

Couturièreument vôtre,

Aurélie

Mise à jour : 

Comme certaines d’entre vous ont du mal à trouver le magazine, voici un aperçu des pièces du patron pour essayer de le recréer vous même! Je vous communique également les explications pour celles qui ont trouvé la version en néerlandais ! J’espère que ça vous aidera 😉

 
  

  

    

La chronique d’Aurélie //77// Féline Caroline

Hello,

En ce début de printemps, j’ai eu envie d’une jolie robe pour faire prendre l’air à mes petites gambettes! J’ai donc jeté mon dévolu sur le modèle Caroline de la République du Chiffon dont les fronces me faisait envie depuis le mois de février! Vous le savez, c’est mon obsession Couture de cette année: j’ai déjà cousu plusieurs tops à volant, fronces et autres folies froufroutantes (à carreaux ou encore aux imprimés baroque). Cette fois ci c’est une robe!

Ma féline Caroline est cousue dans un coupon fluide imprimé léopard acheté aux soldes chez Toto à Lille pour moins de 5 euros! D’ailleurs, c’est rare que ça me coûte aussi peu cher de me faire une robe. Comme la couture devient un phénomène de mode, je trouve que les prix sont de temps en temps un peu exagérés… Ça coûte parfois presque aussi cher de se faire une robe que de l’acheter toute faite en boutique. En plus on prend le risque de la rater… Mais bon je sais bien que le résultat est unique et en principe de bonne qualité.

Quoi qu’il en soit, vu le prix de mon tissu léopard je n’ai pas hésité, comme cela peut parfois m’arriver, à sacrifier mon coupon pour tester un nouveau patron! Et je dois avouer que je suis plutôt satisfaite du résultat!

Caroline (1)

Caroline (2)

Caroline (3)

Caroline 1

DSC08781

Et quelques photos des détails:

Caroline (6)

Caroline (5)

Caroline (4)

Photos By Anaïs (Merci!)

Et au fait, vous avez encore une semaine pour participer au concours pour gagner un bon d’achat de 40 euros sur Rue du cachemire en laissant un commentaire sous ma chronique 76!

Très beau mercredi!

Couturièreument vôtre.

Aurélie

La chronique d’Aurélie //3// Ma petite veste camel&léopard

Bonjour,

Avec le froid qui se manifeste de plus en plus, j’ai envie d’une petite veste noire à glisser sous mes manteaux l’hiver. Ne trouvant pas de patron à mon goût, je me suis lancée dans l’aventure d’un « patron fait maison »!

J’ai choisi une veste dans mon dressing et j’ai reproduit le patron sur des grandes feuilles de papier. Bon évidemment je n’ai pas pris trop de risques en réalisant un modèle très simple (en trois morceaux pour le buste et deux morceaux pour les manches) avec des coupes droites sans pinces ni doublure. J’ai même conservé la frange du rouleau de tissu en bas de la veste sans faire d’ourlet. Oui oui j’assume complètement mon côté feignasse! et surtout j’aime bien parfois garder la frange car je trouve que ça donne un petit côté bohème!

A vous de juger du résultat :

blog (1) blog (2) blog (4) blog (3)blog (5) vestes 006

Le tissu en laine vient du marché aux tissus de Roubaix de l’année dernière (5euros le mètre). Décidément, il vraiment top ce marché, dommage qu’il n’ait lieu que deux fois par an! J’avais tout de suite flashé sur ce tissu et le prix défiant toute concurrence je l’ai acheté  sans savoir quoi en faire (ça vous arrive aussi???)… J’ai mis un petit moment à me décider et je me suis dit qu’au pire ce serait juste l’occasion de tester ce « patron fait maison ».

Quant au biais léopard, il vient de la Droguerie (toujours la même rue basse à Lille, c’est ma petite caverne d’Ali baba à moi). Je ne sais pas vous mais en ce moment j’ai envie de petites touches léopard! Du coup je mixe les imprimés!

J’espère que ce remake de ma « petite veste noire » vous aura plu!

Joyeux mercredi

Aurélie