La chronique d’Aurélie //52// A la découverte de la robe Lisan…

Bonjour,

Comme vous avez pu le constater la semaine dernière avec ma veste Chloé, je suis une fan du magazine La Maison Victor. Si j’avais plus de temps, je crois que je ferais TOUS les patrons du numéro de cet automne! Mais ce n’est malheureusement pas le cas… il a donc fallu faire des choix.

Et mon choix c’est porté tout naturellement sur la robe Lisan que j’ai réalisée dans un tissu à petits carreaux (on les aperçoit à peine sur les photos).

Elle est assez facile à réaliser mais le résultat final m’a laissée un peu perplexe… Je la trouvait trop large et peut être un petit peu trop longue. Avant de me lancer dans des transformations irrémédiables, j’ai donc réfléchi à une solution intermédiaire qui ne gâche pas tout le travail déjà effectué. J’ai tout simplement opté pour une ceinture à la taille en cousant un biais dans lequel j’ai glissé un cordon noir.

C’est une robe de mi saison que j’ai porté lors des derniers beaux jours mais aussi avec des collants lorsque le temps a commencé à se rafraichir.

Robe lisan (2)

Robe lisan (6)

Robe lisan (3)

Robe lisan (1)

Robe lisan (4)

Robe lisan (5)

Photos: Lagouagouache

Bon… pour ne rien vous cacher je ne suis toujours pas convaincue à 100%… Sans doute le tissu y est pour quelque chose… A mon avis il est trop raide pour ce type de robe. J’aurais mieux fait d’en choisir un plus fluide.

Je n’ai donc pas dit mon dernier mot!

Ce prototype de la robe Lisan connaîtra un deuxième essai!

Beau mercredi!

Aurélie

La chronique d’Aurélie //51// Chloé à carreaux

Hello,

Je suis ravie de vous présenter ma nouvelle création de La Maison Victor: la veste Chloé! J’ai eu un véritable coup de cœur en la voyant dans le magazine de cet automne. Mais encore fallait-il ne pas la rater… Concentration maximale! J’ai commencé par rechercher sur internet si des bloggeuses avaient déjà tenté l’expérience et là je suis tombée sur plusieurs modèles  (comme celles de La petite sœur ou encore Jolies Bobines ) qui m’ont convaincue de me lancer dans l’aventure.

Charmée par ce modèle, j’ai osé découpé un tissu de chez Toto que je gardais précieusement depuis l’hiver dernier. Le plus dur a été de faire coïncider les carreaux, du moins d’essayer au maximum que ça ne fasse pas trop moche… Je n’ai pas fait de doublure car je voulais une veste de mi-saison (et puis le tissu était aussi joli des deux côtés).

Finalement je suis assez satisfaite du résultat.

Ma Chloé, je l’adore!

veste chloe (1)

veste chloe (7)

veste chloe (6)

veste chloe (3)

veste chloe (5)

veste chloe (10)

veste chloe (12)

veste chloe (13)

veste chloe

Photos: Merci Papa! Merci Anaïs!

J’espère qu’elle vous plaira autant qu’à moi!

J’ai déjà envie d’en essayer une nouvelle version plus courte cette fois ci comme celle proposée sur le joli blog d’Une Bagatelle.

A mercredi prochain!

Aurélie

La chronique d’Aurélie //23// Déclinaison de robes pour débuter en couture

Bonjour,

Aujourd’hui j’ai décidé de partager avec vous mes premiers essais couture datant déjà de quelques années.

En effet, lorsque j’ai commencé en couture, j’ai utilisé le livre de patron « Mes carnets de Couture-Basique d’été ». Au delà d’être très abordable et pédagogique, il est surtout pratique pour débuter pas à pas car les niveaux de difficulté sont indiqués par des étoiles. Ne souhaitant pas prendre trop de risque, je me suis lancée en choisissant des modèles de niveau 1…

J’ai choisi tout particulièrement la robe bateau (que vous avez déjà vu, rappelez-vous vous l’avez déjà vu avec ma robe tartan). J’en ai même fait plusieurs tant elle était facile, impossible de m’arrêter, une vraie fixette! Je l’ai déclinée avec plein de tissus, tantôt avec du biais, tantôt plus courte, tantôt en top… Si au départ le patron la proposait en bicolore/bi matière, je l’ai également réalisée avec un seul tissu en assemblant plusieurs pièces du patron. J’avais tellement peur de faire autre chose et de me planter que je ne l’ai plus quittée pendant un long moment. Cela m’a au moins permis de me faire la main, de prendre confiance et de dompter ma machine à coudre.

J’ai donc choisi de vous montrer mes premiers essais de robes bateaux faites à partir de tissus à carreaux. (Soyez indulgentes ! )

Voici trois versions:

Robes_Aurelie

Pour celles qui le souhaitent, voici le lien vers mon patron de la robe Aurélia

Patron Aurelia

La version Camel

robe camel (1)

robe camel (3)

La version noire et dorée

robe noire et doree (2)

robe noire et doree (3)

La version bicolore

robe bicolore (2)

robe bicolore (1)

Je vous réserve pour une autre fois mes versions plus fleuries et colorées, affaire à suivre !

Happy mercredi !

Aurélie

PS: Et si vous avez envie de débuter avec un modèle plus original, vous pouvez aussi jeter un œil sur ma cape d’hiver pour débutante!

Pour celles qui le souhaitent, voici le lien vers mon patron de la robe Aurélia

Patron Aurelia

La chronique d’Aurélie //4// La Robe Tartan

Bonjour,

Vous l’aurez remarqué, cet hiver c’est la folie du tartan! Mouton de la mode que je suis, j’ai décidé de me faire une robe dans cet imprimé tendance (une seule j’ai dit…? affaire à suivre !).

Mes inspirations (merci Laura pour la robe zippée) :

candela-novembre 1752257401_1_1_1 inspiration

Sources :

http://www.garancedore.fr/2013/03/01/plaid-forever/

http://www.zara.com/fr/

 

Comme tout projet couture, il faut toujours commencer par la recherche du bon patron. J’ai donc fouillé et re-farfouillé dans mon petit stock personnel et j’ai décidé de reprendre un patron très simple, l’imprimé étant déjà assez chargé. J’ai opté pour le modèle « robe à encolure bateau » de Mes carnets de couture : basique d’été (page 40).

9782012301825

C’est un de mes premiers livres de couture. Les modèles sont vraiment très simples à réaliser. Cependant, comme il s’agit de patrons japonais, c’est souvent coupé très large, un peu trop à mon goût. Du coup je reprends systématiquement les patrons à ma taille. Il suffit de le faire une fois lorsque que l’on reproduit les pièces du patron et après on est tranquille!

Pour le tissu, toute la difficulté c’était d’en trouver un à la fois chic et tendance! Je ne voulais pas ressembler à une punkette mais pas non plus à une mamie qui a ressorti ces petites robes en laine pour l’hiver! J’ai finalement trouvé mon bonheur chez Atmosphère (rue Esquermoise à Lille). Depuis environ un an, ils ont décidé d’arrêter de vendre du tissu de prêt à porter pour se consacrer exclusivement à l’ameublement (je sais c’est dommage!). Il déstocke par conséquent tous ces tissus de prêt à porter à moins 50%! L’avantage au delà du prix c’est que la qualité est au rendez-vous. (Faites attention c’est bientôt la fin, il ne reste plus grand chose!)

Bon j’arrête de vous faire languir, voilà le résultat:

robe tartan 001 robe tartan 003robe tartan 002   robe tartan 006robe tartan 013  robe tartan 031

Et parce que je ne suis pas parfaite: je vous avoue qu’en fait j’avais coupé mon tissu sans penser à inclure l’ourlet du bas de ma robe, aaarg! Le résultat, vous l’imaginez, était vraiment vraiment trop court. Après une envie enragée de tout jeter, j’ai décidé de rajouter en bas une bande de tissus noire et ma foi ce n’est pas trop mal. C’est ça aussi la couture, apprendre à rebondir, à réparer les petits couacs (tout en restant CALME et PATIENTE)!

Je ne vous cache pas non plus qu’il me reste encore des tissus à carreaux dont en voici un (petit) échantillon :

tartan 005

Pourquoi pas une prochaine petite robe avec des manches longues cette fois-ci et un zip ou encore une veste, un pantalon… Bref, je n’ai pas dit mon dernier mot!

Bon mercredi

Aurélie

 

La chronique d’Aurélie //3// Ma petite veste camel&léopard

Bonjour,

Avec le froid qui se manifeste de plus en plus, j’ai envie d’une petite veste noire à glisser sous mes manteaux l’hiver. Ne trouvant pas de patron à mon goût, je me suis lancée dans l’aventure d’un « patron fait maison »!

J’ai choisi une veste dans mon dressing et j’ai reproduit le patron sur des grandes feuilles de papier. Bon évidemment je n’ai pas pris trop de risques en réalisant un modèle très simple (en trois morceaux pour le buste et deux morceaux pour les manches) avec des coupes droites sans pinces ni doublure. J’ai même conservé la frange du rouleau de tissu en bas de la veste sans faire d’ourlet. Oui oui j’assume complètement mon côté feignasse! et surtout j’aime bien parfois garder la frange car je trouve que ça donne un petit côté bohème!

A vous de juger du résultat :

blog (1) blog (2) blog (4) blog (3)blog (5) vestes 006

Le tissu en laine vient du marché aux tissus de Roubaix de l’année dernière (5euros le mètre). Décidément, il vraiment top ce marché, dommage qu’il n’ait lieu que deux fois par an! J’avais tout de suite flashé sur ce tissu et le prix défiant toute concurrence je l’ai acheté  sans savoir quoi en faire (ça vous arrive aussi???)… J’ai mis un petit moment à me décider et je me suis dit qu’au pire ce serait juste l’occasion de tester ce « patron fait maison ».

Quant au biais léopard, il vient de la Droguerie (toujours la même rue basse à Lille, c’est ma petite caverne d’Ali baba à moi). Je ne sais pas vous mais en ce moment j’ai envie de petites touches léopard! Du coup je mixe les imprimés!

J’espère que ce remake de ma « petite veste noire » vous aura plu!

Joyeux mercredi

Aurélie